31.3 C
Niger
lundi, mai 16, 2022
spot_img
spot_img

Le redéploiement des forces étrangères au Niger : le dernier mot revient aux représentants du peuple

Au moment où des voix critiques se font entendre notamment sur  les réseaux sociaux s’agissant du redéploiement annoncé par le Président français, hier jeudi, 17 février 2022, des forces occidentales au Niger, après leur retrait du Mali,  le Ministre d’État, Ministre des Affaires Etrangères, Hassoumi Massoudou, dans une interview accordée à RFI et à France 24 précise les conditions de ce redéploiement.

En effet, le ministre Hassoumi Massoudou déclarait que le Président de la République a demandé qu’il y’ait un débat parlementaire sanctionné par un vote sur la question de ce redéploiement de la force Takuba à la frontière Nigéro – Malienne.

Ainsi, le gouvernement manifeste expressément son souci en ce qui concerne le respect de la loi et il revient, en réalité,  aux députés, représentants  du peuple d’autoriser ou non le redéploiement de ces forces étrangères sur le territoire national.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles