31.3 C
Niger
lundi, mai 16, 2022
spot_img
spot_img

Lancement Des Activités Du Réseau Parlementaire Pour La Promotion Du Système De Santé Et La Vaccination (RSS/V) : Renforcer Le Système Sanitaire Et La Vaccination Dans Notre Pays

Le 4ème vice-président de l’Assemblée nationale, M. Ibrahim Yacoubou a procédé hier à l’hémicycle de ladite institution, au lancement officiel des activités du Réseau parlementaire pour la promotion du système de santé et la vaccination (RSS/V). Au cours de cette rencontre, le réseau a présenté son plan d’action annuel 2022-2023 à travers lequel, il ambitionne de trouver des moyens pour le développement et la mise en œuvre des stratégies innovantes de mobilisation et d’accroissement des ressources.

Pour le 4ème Vice-président de l’Assemblée nationale cette rencontre traduit la détermination et l’engagement du réseau à impulser une nouvelle dynamique, à la hauteur des enjeux pour l’amélioration de la santé des populations nigériennes, leur conscientisation et leur adhésion pleine et entière. Selon M. Ibrahim Yacoubou, il est évident que les ressources allouées par l’Etat et les partenaires ne sauraient suffire à prendre en charge, de manière efficiente, la problématique de la gestion de ce secteur sensible. D’où la nécessité de mettre en œuvre des stratégies innovantes qui les accroitraient et qui mettraient les communautés fortement à contribution à travers une sensibilisation accrue pour un changement de comportement relativement à la préservation et à l’utilisation à bon escient des moyens existants.

«Je plaide pour que les Partenaires Techniques et Financiers soutiennent cette démarche de la représentation nationale pour qu’elle soit aux côtés des autorités en charge des questions de santé et la communauté à travers notre vaste pays, en vue de traduire en actes concrets l’amélioration de l’état de santé de nos populations que nous appelons de tous nos vœux. Je souhaite également de tout cœur bonne chance au réseau et invite le gouvernement à créer avec lui un cadre efficace de travail commun pour l’intérêt de nos populations», a-t-il désiré.

Auparavant, le président du réseau parlementaire pour la promotion du système de santé et la vaccination, M. Soumana Sanda a dans son discours de bienvenue déclaré que, l’amélioration de l’état de santé des populations a toujours été une préoccupation majeure des autorités politiques, sanitaires et administratives. Cependant, en dépit des efforts énormes consacrés au secteur de la santé en vue notamment d’accroitre l’accès des populations aux services de santé, la couverture sanitaire demeure toujours faible, soit 52,68% en 2020. Pour le député Soumana Sanda, le développement et la mise en œuvre des stratégies de construction des infrastructures sanitaires, d’organisation des sorties foraines et mobiles décentralisées ainsi que la mise en place des relais communautaires, n’ont pas permis d’atteindre les résultats escomptés compte tenu d’énormes difficultés liées essentiellement à l’insuffisance du financement de ce secteur. «Les différents défis notamment sécuritaires ces dernières années nous éloignent malheureusement des objectifs de l’OMS (10% du budget national) et de la déclaration d’ABUJA (15% du budget national); toute chose qui indique le fossé nous séparant du niveau attendu suivant les Objectifs du Développement Durable», a-t-il affirmé.

Face à cette situation, le parlement ne saurait rester sans réagir. «La mobilisation des efforts de l’Etat, des collectivités, des partenaires et de la communauté sera désormais notre combat de tous les jours, afin que le Ministère en charge de la santé puisse atteindre ses objectifs au grand bénéfice des concitoyens. », a expliqué le président du réseau.

 

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles