28.2 C
Niger
jeudi, mai 19, 2022
spot_img
spot_img

LA RELIGION NE DOIT PAS SERVIR LES INTERETS POLITIQUES

Un leader religieux, dans notre société, est une personnalité incarnant les valeurs morales. Comme on dit il est l’héritier des prophètes et du coup un marabout de surcroît un cheikh doit être un modèle et une référence transcendant ainsi les clivages politiques.

Au demeurant, lorsqu’un cheikh se fait instrumentalisé afin de promouvoir des intérêts purement politiques, il devient une menace pour la cohésion sociale et n’incarne plus les valeurs morales dont il est censé être porteur.

Malheureusement, cheikh Ali,  leader religieux respecté et respectable  s’est fait piégé par un dénommé  « Collectif des Comités de Lutte pour la Sécurité, la Paix et la Cohésion Sociale » lors de sa déclaration rendue publique, le dimanche, 20 février 2022 où il a, complètement, glissé sur le terrain politique en prononçant une fathia en contradiction avec les principes de l’homme de Dieu qu’il devrait incarner.

Ces agissements lui ont, d’ailleurs, coûté une interpellation par la police judiciaire où il serait amené  à préciser certains passages de sa fathia.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles