28.2 C
Niger
jeudi, mai 19, 2022
spot_img
spot_img

Coopération Bilatérale : Le Royaume De Belgique Alloue Plus De 30 Milliards De Francs CFA Pour Son Nouveau Programme De Coopération 2022-2026 Au Niger

Le Royaume de Belgique et le Niger optent pour un renforcement accru de la coopération entre les deux pays et leurs populations. Hier en fin d’après-midi à Niamey, le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou, et la conseillère technique et cheffe de mission adjointe de l’ambassade du Royaume de Belgique au Niger, Mme Roos Willems, ont paraphé la convention spécifique  sur le nouveau programme de coopération entre les deux pays. Le programme quinquennal qui couvre la période de 2022-2026, passe à 30 milliards de francs CFA et inclut, pour la première fois, des activités dans le secteur de l’éducation.

A cette occasion, le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération s’est réjoui de la forte augmentation du budget alloué par le Royaume de

Belgique au programme quinquennal de coopération bilatérale entre les deux pays qui passe de 34 millions d’euros pour le précèdent, à 50 millions d’euros pour celui de 2022-2026, soit une augmentation de plus de 50%. La convention signée par les deux parties, a précisé M. Hassoumi Massoudou, vise à améliorer les conditions de vie de la population nigérienne grâce à un accès inclusif à des services sociaux de qualité, à une sécurité alimentaire durable, à une résilience renforcée et à une augmentation de ses moyens d’existence pour un développement durable et harmonieux.

Le nouveau programme de coopération bilatérale nigéro-belge pour la période 2022-2026, a expliqué le ministre d’Etat Hassoumi Massoudou, cadre avec le Programme de Renaissance acte 3, avec comme cibles les secteurs de la santé, de l’agropastoralisme et de l’éducation, tout en s’inscrivant dans la droite ligne de la volonté affichée par le Président de la République de poursuivre les actions nécessaires pour relever le niveau de vie des populations. «Ceci me donne l’agréable occasion de réaffirmer, de vive voix, toute notre appréciation de la coopération belge avec le Niger, et de saluer encore une fois le dynamisme de cette coopération qui, au fil des différents programmes convenus avec notre pays, s’adresse à des secteurs différents, dans plusieurs régions de notre pays», a déclaré le ministre Massoudou.

De son côté, la cheffe de mission adjointe de l’ambassade du Royaume de Belgique au Niger, Mme Roos Willems, a rappelé que la coopération bilatérale entre son pays et le Niger date aujourd’hui de 50 ans. «La Belgique est très contente de pouvoir continuer cette collaboration avec un nouveau programme quinquennal de 2022-2026 actif dans les domaines de l’élevage, la santé et cette fois-ci aussi de l’éducation, un domaine très important, pour le pays», a-t-elle confié. Le rehaussement de plus de 50% du budget est également, pour elle, un signe supplémentaire de l’importance que la Belgique attache à sa collaboration avec le Niger.

Le nouveau programme quinquennal de coopération bilatérale entre la République du Niger et le Royaume de Belgique, interviendra dans les régions de Dosso, Tahoua et Tillabéri. 10% du budget, comme l’a annoncé Mme Roos Willems, servira à la mise en œuvre d’un projet appelé 3D, Diplomatie-Développement-Défense, dans le département de Torodi.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles