31.4 C
Niger
dimanche, octobre 2, 2022
spot_img

Visite du Chef de l’Etat, à l’Ecole Normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey : Pour SEM Mohamed Bazoum, une action pour une parole donnée

Une éducation de qualité au Niger, tel est le mot d’ordre lancé par le Président de la République à l’occasion de son investiture à la magistrature suprême de notre pays. Depuis lors, le Chef de l’Etat ne cesse de joindre les actes à la parole. Cette visite de SEM Mohamed Bazoum à l’Ecole Normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey, le mardi 16 mars 2022, s’inscrit dans la même perspective.

Les réformes de notre système éducatif en cours visent, sous l’élan du Chef de l’Etat, à améliorer « l’efficacité du système à tous les niveaux d’enseignement et de formation et de renforcer la gouvernance du secteur éducatif ».

Par ailleurs, Les écoles normales d’instituteurs occupent une place de choix dans ces reformes car si le secteur éducatif est l’un des leviers importants du développement, les instituteurs en sont sa pierre angulaire. 

Plusieurs invités de marque étaient témoins de ce geste symbolique dont entre autres le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne, la Cheffe de file des Partenaires Techniques et Financiers du secteur de l’Education et de la Formation.

Ces différentes réformes engagées à tous les niveaux entendent renforcer cette dynamique qui consiste à apparenter, à adapter et même à dompter les exigences de l’enseignement pour répondre aux besoins des apprenants  et de la nation toute entière.

En somme une école, c’est d’abord la qualité des enseignants qui y dispensent, le contenu des programmes de formation, les infrastructures éducatives, la discipline et le respect des normes nationales et internationales en matière d’éducation et de formation à tous les échelons.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

Visite du Chef de l’Etat, à l’Ecole Normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey : Pour SEM Mohamed Bazoum, une action pour une parole donnée

Une éducation de qualité au Niger, tel est le mot d’ordre lancé par le Président de la République à l’occasion de son investiture à la magistrature suprême de notre pays. Depuis lors, le Chef de l’Etat ne cesse de joindre les actes à la parole. Cette visite de SEM Mohamed Bazoum à l’Ecole Normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey, le mardi 16 mars 2022, s’inscrit dans la même perspective.

Les réformes de notre système éducatif en cours visent, sous l’élan du Chef de l’Etat, à améliorer « l’efficacité du système à tous les niveaux d’enseignement et de formation et de renforcer la gouvernance du secteur éducatif ».

Par ailleurs, Les écoles normales d’instituteurs occupent une place de choix dans ces reformes car si le secteur éducatif est l’un des leviers importants du développement, les instituteurs en sont sa pierre angulaire. 

Plusieurs invités de marque étaient témoins de ce geste symbolique dont entre autres le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne, la Cheffe de file des Partenaires Techniques et Financiers du secteur de l’Education et de la Formation.

Ces différentes réformes engagées à tous les niveaux entendent renforcer cette dynamique qui consiste à apparenter, à adapter et même à dompter les exigences de l’enseignement pour répondre aux besoins des apprenants  et de la nation toute entière.

En somme une école, c’est d’abord la qualité des enseignants qui y dispensent, le contenu des programmes de formation, les infrastructures éducatives, la discipline et le respect des normes nationales et internationales en matière d’éducation et de formation à tous les échelons.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

Visite du Chef de l’Etat, à l’Ecole Normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey : Pour SEM Mohamed Bazoum, une action pour une parole donnée

Une éducation de qualité au Niger, tel est le mot d’ordre lancé par le Président de la République à l’occasion de son investiture à la magistrature suprême de notre pays. Depuis lors, le Chef de l’Etat ne cesse de joindre les actes à la parole. Cette visite de SEM Mohamed Bazoum à l’Ecole Normale d’instituteurs Saadou Galadima de Niamey, le mardi 16 mars 2022, s’inscrit dans la même perspective.

Les réformes de notre système éducatif en cours visent, sous l’élan du Chef de l’Etat, à améliorer « l’efficacité du système à tous les niveaux d’enseignement et de formation et de renforcer la gouvernance du secteur éducatif ».

Par ailleurs, Les écoles normales d’instituteurs occupent une place de choix dans ces reformes car si le secteur éducatif est l’un des leviers importants du développement, les instituteurs en sont sa pierre angulaire. 

Plusieurs invités de marque étaient témoins de ce geste symbolique dont entre autres le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, la Cheffe de la Délégation de l’Union Européenne, la Cheffe de file des Partenaires Techniques et Financiers du secteur de l’Education et de la Formation.

Ces différentes réformes engagées à tous les niveaux entendent renforcer cette dynamique qui consiste à apparenter, à adapter et même à dompter les exigences de l’enseignement pour répondre aux besoins des apprenants  et de la nation toute entière.

En somme une école, c’est d’abord la qualité des enseignants qui y dispensent, le contenu des programmes de formation, les infrastructures éducatives, la discipline et le respect des normes nationales et internationales en matière d’éducation et de formation à tous les échelons.

Related Articles

- Advertisement -spot_img