- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
DiplomatieSommet extraordinaire des Chefs d'États et de Gouvernements de L'UA à Malabo...

Sommet extraordinaire des Chefs d’États et de Gouvernements de L’UA à Malabo :Le Président de la République, SEM Bazoum Mohamed y prend part 

Du 27 au 28 mai 2022, Son Excellence Mohamed Bazoum, Chef de l’État, prend part aux assises du Sommet extraordinaire de l’UA de Malabo réunissant plusieurs Chefs d’État et de Gouvernements autour de nombreuses questions liées à la vie du continent.

La capitale equato-guinéenne acceuille les dirigeants africains au centre de conférence de Sipopo avec comme ordre du jour : l’examen des sommets extraordinaires dont l’urgence et l’importance capitale dans la vie politique et sociale du continent sont au cœur des préoccupations de Chefs d’État.
Il s’agit, pour ce vendredi 27 mai, des discussions sur le Sommet extraordinaire humanitaire puis celui sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de gouvernements pour le samedi 28 mai.

Plus d’une vingtaine de dirigeants africains y participent dont celui du Niger, SEM Mohamed Bazoum, accompagné d’une forte délégation parmi laquelle figure M. Hassoumi Massaoudou, Ministre des affaires étrangères et de la coopération.

Le Niger, pays membre de l’UA, qui fait face à ce grand défi qu’est l’insécurité additionnée aux préoccupations politiques a tout son intérêt à prendre part à cette session sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels des gouvernements qui examinera les voies et moyens pour répondre favorablement et pour décider des actions et mesures spécifiques importantes en vue de renforcer la sécurité collective de ces pays membres confrontés aux terrorisme et à l’extrémisme violent.

Entre autre points, l’assemblée statuera également sur les recommandations de la déclaration d’Accra sur les changements anticonstitutionnels de gouvernements en Afrique issues du forum de réflexion de l’UA tenue du 15 au 17 mars 2022 au Ghana.

En outre, s’agissant du volet humanitaire, il sera question pour ces Chefs d’États de porter un regard spécifique sur les efforts déployés pour faire face à ce défi actuel auquel l’Afrique dans sa globalité est confronté, d’identifier des solutions durables et en particulier, assurer le financement humanitaire et contribuer au relèvement post conflit au profit de la paix et du développement.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article