33.4 C
Niger
mercredi, juillet 6, 2022
spot_img
spot_img

Mutualiser la riposte face au terrorisme.

« Chaque jour que Dieu fait , nous pleurons nos morts, tous unis ! organisons la riposte appropriée« .

C’est avec, une grande consternation, une immense tristesse, une  grande inquiétude, que nous apprenions chaque jour la mort sur le champ d’honneur de plusieurs de nos vaillants combattants et des nos innocents citoyens lamdas .

En effet, dans les régions , de Tillabery, de Diffa, d’Agadez,  de Maradi, etc, le Niger pleure encore ses morts du fait du terrorisme, des narcotrafiquants et du banditisme armé.

Sur nos frontières, au Mali, au Burkina Faso, au Nigéria, au Tchad etc, les terroristes sèment encore  la terreur malgré la présence des forces armées étrangères sensées nous aider à combattre efficacement ces forces du mal.

Nous nous inclinons devant la mémoire de nos vaillants combattants, de nos citoyens innocents abbatus .

Que Dieu le plus puissant leur accorde sa grâce infinie et assure sa grande protection à leurs descendances.

Nos condoléances les plus émues aux familles des disparus et à la nation entière.

Les pays de trois frontières, les pays africains du SAHEL, les pays du golfe de Guinée, sont tous visés par cette déstabilisation qui a pour objectif la grande déstabilisation de l’Afrique à des fins des stratégies géopolitiques  internationales pour des raisons de survie économique.

L ‘Afrique doit se réveiller,  rester debout , unie, solidaire, mutualiser les efforts de ses États,  diversifier sa coopération militaire avec les grandes puissances mondiales, coordonner les actions pour faire face à ce complot de la  déstabilisation du continent.

Le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Tchad, le Bénin, le Togo, la Côte-d’Ivoire, la Guinée Conakry, tous ces pays sont aujourd’hui dans les viseurs des pyromanes déstabilisateurs du continent africain afin de divertir les dirigeants africains et continuer à piller les richesses africaines pour face à leurs difficultés économiques énormes.
Par conséquent, les dirigeants progressistes africains se doivent de se réveiller, de bien organiser la riposte.

Ils ne doivent pas laisser l’initiative de la riposte appropriée aux larbins, aux pyromanes téléguidés de l’extérieur, faute de quoi, notre chère Afrique sera dans le déluge.
L’ heure n’est plus au populisme , à la fanfaronade, aux critiques acerbes sans objets, aux larbinisme, aux accusations inutiles,  l’heure est à l’Union des cœurs. 

 et des esprits, aux vrais combats communs, pour faire face avec honneur et dignité , aux ennemis communs. Gloire à nos vaillantes forces de défense et de sécurité qui se battent chaque jour pour que nous restons en sécurité !
La patrie ou la mort l’Afrique vaincra !

« L’ Afrique doit s’unir ou périr « .

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles