- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
Infos+Message Du Ministre De L’Education Nationale Sur Le Lancement De La Session...

Message Du Ministre De L’Education Nationale Sur Le Lancement De La Session 2022 Du BEPC : Un Total De 146.904 Candidats Inscrits Cette Année Dont 70 678 Filles

Demain mardi 21 Juin 2022, débute sur toute l’étendue du territoire national, la Session 2022 du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC).  Il y a au total, sur le plan national, 146.904 candidats inscrits dont 70.678 filles et 76.226 garçons, soit respectivement 48,11 % soit 51,89 %. A cette occasion, le Ministre de l’Education Nationale, Pr Ibrahim Natatou a, à travers un message qu’il a livré, la veille des épreuves, salué et encouragé tous les acteurs de l’école, et les a invités, chacun en ce qui le concerne à contribuer pour un “BEPC propre”. Il a saisi également cette occasion pour rendre un vibrant hommage aux Forces de Défense et de Sécurité pour leur engagement dans la sécurisation des centres d’examens et du matériel dédié à cet effet.

Dans son message, Pr Ibrahim Natatou a salué l’engagement et le soutien du Gouvernement, sous l’impulsion de S.E. Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat qui a permis le bon déroulement de l’année scolaire 2021-2022, dans un climat social apaisé. Dans la même lancée, le Ministre de l’Education Nationale a remercié l’ensemble des acteurs que sont, les enseignants, les élèves, les parents d’élèves, les partenaires techniques et financiers, les partenaires sociaux, qui ont mis, chacun, du sien pour l’achèvement normal de cette année scolaire. Ainsi, a-t-il précisé, sur le plan national, 146 904 candidats sont inscrits dont 70 678 filles, soit 48,11 % et 76 226 garçons, soit 51,89 %. Ces candidats sont répartis dans 382 centres d’examen à travers le pays.

Selon les chiffres donnés par le Ministre, il ressort que, parmi ces candidats, 134 592 candidats sont de l’enseignement traditionnel, soit 91,62% et 12 312 candidats du franco arabe, soit 8,38% de l’effectif total. De plus, l’on peut noter, que sur l’ensemble des candidats, 87 877 sont des candidats officiels des établissements publics, soit 59,82 %, et 48 020 autres sont des candidats officiels des établissements privés, soit un pourcentage de 32,69 % et les candidats libres sont au nombre de 11 007, soit un pourcentage de 7,49%.

Dans l’ensemble, le nombre des candidats est en baisse par rapport à l’année dernière, pour des raisons de plusieurs ordres, a expliqué le Ministre de l’Education nationale. « Par rapport à la session 2021, le nombre de candidats au plan national est en diminution de 3 759, soit 2,5% », a-t-il relevé.

Il a expliqué que cette régression de l’effectif des candidats pourrait s’expliquer principalement par : l’annulation de nombreuses candidatures issues des inscriptions frauduleuses, constatées lors des missions de l’Inspection Générale des Services qui a obligé certains chefs d’établissements indélicats à corriger leurs listes de candidats et l’insécurité qui est à l’origine de la fermeture de certains établissements scolaires et de l’abandon de certains candidats.

Le Ministre Ibrahim Natatou a assuré que des dispositions sont prises par son département ministériel afin d’assurer le bon déroulement des épreuves, mais aussi pour la sécurisation des centres et pour lutter contre les fraudes. « Dans le cadre de l’organisation de la présente Session 2022 du BEPC, je voudrais rassurer la nation toute entière que, dans ce contexte de vigilance accrue, toutes les dispositions nécessaires sont prises pour que les examens se déroulent dans les meilleures conditions de sécurité, d’équité et de transparence.

A cet effet, outre l’implication de la HALCIA dans la supervision du déroulement de l’examen, de nouvelles mesures ont été adoptées. Il s’agit de : la sécurisation du processus d’élaboration et de reproduction des épreuves ; le transport des épreuves par voie aérienne ; la sécurisation systématique, par les Forces de Défense et de Sécurité, des épreuves et des copies des candidats ; la création de centres d’examens spéciaux sécurisés à Banibangou, Bosso et Makalondi pour circonscrire le déplacement des candidats de ces zones d’insécurité ; l’interdiction formelle du port d’appareils connectés dans les salles d’examen», a-t-il précisé.

Ainsi, en s’adressant à l’ensemble des acteurs ; Pr Ibrahim Natatou les a tous invités chacun en ce qui le concerne au respect des différentes dispositions pour contribuer à la tenue d’un “BEPC propre”. « A la veille de cet important examen pour notre système éducatif, c’est tout d’abord à vous que je m’adresse pour vous demander de vous appliquer tout en ayant confiance en vous-mêmes.

Sachez que le BEPC est un examen et non un concours, ; donc tous ceux qui auront atteint le niveau moyen de maîtrise des connaissances attendues, seront forcément déclarés admis. Par ailleurs, je conseillerai aux parents de veiller à ce que leurs enfants candidats rangent soigneusement leurs kits scolaires autorisés, leur carte d’identité scolaire en cours de validité et dûment signée du chef de l’établissement pour les candidats officiels, ou la carte d’identité nationale en cours de validité pour les candidats libres ; et qu’ils soient dans leurs centres d’examen au plus tard à 7 heures le matin.

Aux présidents et membres des jurys, présidents des centres, surveillants de salles, superviseurs et autres acteurs impliqués dans l’organisation de cet examen, j’en appelle à votre conscience professionnelle afin qu’il n’y ait aucune attitude désobligeante susceptible d’entacher la crédibilité de l’examen. Je vous invite donc à un sens élevé de responsabilité et de prendre conscience de votre importance dans tout ce processus», a déclaré le Ministre de l’Education Nationale.

Le ministre a saisi l’occasion pour remercier la HALCIA et les Forces de Défenses et de Sécurité dont la contribution a été toujours déterminante dans la sécurisation et la crédibilisation des différents examens. Il leur demande encore plus que par le passé, plus d’efforts et de vigilance. Enfin, il a souhaité bon courage et bonne chance à tous les candidates et candidats.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article