29.3 C
Niger
dimanche, août 14, 2022
spot_img
spot_img

Pré-sommet sur la transformation de l’éducation à Paris : le ministre de l’éducation nationale plaide en faveur d’une scolarisation et d’une éducation de qualité au  Niger

Le Professeur Natatou Ibrahim, ministre de l’éducation nationale du Niger,S.E.M ABANI A. Ibrahim, Ambassadeur, Délégué Permanent du Niger auprès de l’UNESCO,  Monsieur Salim Mokaddem Conseiller Spécial du Président de la République pour l’Education et  Monsieur Mohamed Zeidane Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale prennent part du 28 au 30 juin 2022 au pré-sommet sur la transformation de l’éducation.

Dans son allocution, le ministre de l’éducation nationale, le Pr. Natatou, a d’abord dressé l’état général du système éducatif dans le monde et ensuite celui du Niger, avant de souligner les efforts du Gouvernement pour faire de l’éducation un levier de production de capital humain de qualité. 

En effet le ministre de l’éducation a ajouté que pour éradiquer cette situation, le Niger envisage la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures allant de la relecture des programmes d’enseignement au cycle primaire, à la prise en charge efficace de l’éducation dans les zones affectées par les conflits, les crises et autres catastrophes.

La professionnalisation des enseignants, l’élaboration d’une politique enseignante, la construction de classes pour remplacer progressivement les classes en paillotes et des internats pour fille (en atteste la toute première école internat pour les filles créée par son S.E. Mohamed Bazoum à Zinder ), l’optimisation du temps d’apprentissage par un système de monitoring du temps scolaire entre autres sont les principaux piliers mis en place afin de transformer l’education au Niger.

Il faut noter qu’à cette occasion, le ministre de l’éducation  nationale du Niger bénéficie d’un appui technique inestimable de la délégation permanente du Niger auprès de l’UNESCO.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

Pré-sommet sur la transformation de l’éducation à Paris : le ministre de l’éducation nationale plaide en faveur d’une scolarisation et d’une éducation de qualité au  Niger

Le Professeur Natatou Ibrahim, ministre de l’éducation nationale du Niger,S.E.M ABANI A. Ibrahim, Ambassadeur, Délégué Permanent du Niger auprès de l’UNESCO,  Monsieur Salim Mokaddem Conseiller Spécial du Président de la République pour l’Education et  Monsieur Mohamed Zeidane Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale prennent part du 28 au 30 juin 2022 au pré-sommet sur la transformation de l’éducation.

Dans son allocution, le ministre de l’éducation nationale, le Pr. Natatou, a d’abord dressé l’état général du système éducatif dans le monde et ensuite celui du Niger, avant de souligner les efforts du Gouvernement pour faire de l’éducation un levier de production de capital humain de qualité. 

En effet le ministre de l’éducation a ajouté que pour éradiquer cette situation, le Niger envisage la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures allant de la relecture des programmes d’enseignement au cycle primaire, à la prise en charge efficace de l’éducation dans les zones affectées par les conflits, les crises et autres catastrophes.

La professionnalisation des enseignants, l’élaboration d’une politique enseignante, la construction de classes pour remplacer progressivement les classes en paillotes et des internats pour fille (en atteste la toute première école internat pour les filles créée par son S.E. Mohamed Bazoum à Zinder ), l’optimisation du temps d’apprentissage par un système de monitoring du temps scolaire entre autres sont les principaux piliers mis en place afin de transformer l’education au Niger.

Il faut noter qu’à cette occasion, le ministre de l’éducation  nationale du Niger bénéficie d’un appui technique inestimable de la délégation permanente du Niger auprès de l’UNESCO.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

Pré-sommet sur la transformation de l’éducation à Paris : le ministre de l’éducation nationale plaide en faveur d’une scolarisation et d’une éducation de qualité au  Niger

Le Professeur Natatou Ibrahim, ministre de l’éducation nationale du Niger,S.E.M ABANI A. Ibrahim, Ambassadeur, Délégué Permanent du Niger auprès de l’UNESCO,  Monsieur Salim Mokaddem Conseiller Spécial du Président de la République pour l’Education et  Monsieur Mohamed Zeidane Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale prennent part du 28 au 30 juin 2022 au pré-sommet sur la transformation de l’éducation.

Dans son allocution, le ministre de l’éducation nationale, le Pr. Natatou, a d’abord dressé l’état général du système éducatif dans le monde et ensuite celui du Niger, avant de souligner les efforts du Gouvernement pour faire de l’éducation un levier de production de capital humain de qualité. 

En effet le ministre de l’éducation a ajouté que pour éradiquer cette situation, le Niger envisage la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures allant de la relecture des programmes d’enseignement au cycle primaire, à la prise en charge efficace de l’éducation dans les zones affectées par les conflits, les crises et autres catastrophes.

La professionnalisation des enseignants, l’élaboration d’une politique enseignante, la construction de classes pour remplacer progressivement les classes en paillotes et des internats pour fille (en atteste la toute première école internat pour les filles créée par son S.E. Mohamed Bazoum à Zinder ), l’optimisation du temps d’apprentissage par un système de monitoring du temps scolaire entre autres sont les principaux piliers mis en place afin de transformer l’education au Niger.

Il faut noter qu’à cette occasion, le ministre de l’éducation  nationale du Niger bénéficie d’un appui technique inestimable de la délégation permanente du Niger auprès de l’UNESCO.

Related Articles

- Advertisement -spot_img