- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
La lettre de TamTamPrésentation du rapport annuel 2021 de l’ARCEP: L’Autorité de Régulation formule des...

Présentation du rapport annuel 2021 de l’ARCEP: L’Autorité de Régulation formule des recommandations pertinentes

La Présidente du Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (CNRCEP), Mme BETY Aïchatou Habibou Oumani a présenté, ce jeudi 14 juillet 2022, le rapport annuel d’activités au titre de l’année 2021, de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP).

A travers cette présentation il s’agit pour la présidente du CNRCEP, Mme BETY Aïchatou Habibou Oumani d’informer et de dévoiler le contenu du rapport annuel d’activités de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP) au titre de l’année 2021.

Le Rapport Annuel d’Activités, il faut le dire vise à satisfaire aux obligations de l’article 12 de la loi n° 2018-47 du 12 Juillet 2018 portant création, organisation et fonctionnement de l’ARCEP qui prévoit que le Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (CNRCEP) produise pour chaque exercice, un rapport annuel d’activités à déposer auprès de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Autorité de tutelle de l’ARCEP et à le rendre public après approbation.

Conformément à cette disposition et par respect   à la loi, la présidente du CNRCEP, Mme BETY Aïchatou Habibou Oumani a solennellement remis ledit rapport, hier mercredi 13 juillet 2022, à SE Ouhoumoudou Mahamadou, Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Ainsi, la présidente du CNRCEP a adressé ses vifs et chaleureux remerciements aux plus hautes autorités du Niger pour leur soutien et la confiance renouvelée.

« Mes remerciements vont aux membres du CNRCEP, au Directeur Général de l’ARCEP et au personnel pour leur engagement constant dans la conduite des activités de régulation » a-t-elle indiqué.

Lors de la présentation du rapport, la présidente du CNRCEP a précisé que la pandémie de la Covid-19 bien qu’ayant affecté plusieurs secteurs en 2020, a permis au Niger de saisir l’opportunité pour encourager l’utilisation des communications électroniques dans tous les secteurs de la vie sociale. Selon elle, le télétravail, les foras virtuels, les E-commerce, E-Education et E-santé sont rentrés aujourd’hui dans les mœurs des nigériens et contribuent au développement socio-économique du pays.

« Néanmoins pour l’exercice 2021, les opérateurs des secteurs régulés par l’ARCEP ont poursuivi la gestion des effets induits de la pandémie de la COVID 19. Et c’est dans ce cadre que Son excellence Mohamed Bazoum, Président de la République, a initi une rencontre le 07 mai 2021 avec les principaux responsables du secteur des communications électroniques.

En effet, il a été dressé au cours de cette rencontre, un tableau peu reluisant, notamment en ce qui concerne les taux de couverture téléphonique, de la pénétration de l’internet mobile, la cherté des tarifs et la mauvaise qualité des prestations des services téléphoniques.

La conclusion de cette importante rencontre était d’instruire les acteurs à se ressaisir pour donner au peuple nigérien un accès confortable à des services de communications électroniques de qualité à un coût abordable. C’est pourquoi, l’ARCEP a, conformément à ses attributions, mis l’accent au cours de l’année 2021, sur l’amélioration des cadres juridiques et institutionnels du secteur; l’acquisition d’équipements de contrôle de dernière génération; le renforcement des contrôles de qualité de service et du spectre radioélectrique et le renforcement des capacités du personnel de l’ARCEP » a déclaré Mme BETY Aïchatou Habibou Oumani.

A noter qu’au cours de l’exercice 2021, l’ARCEP a procédé à la détermination des marchés pertinents des communications électroniques et aux contrôles des obligations des opérateurs, notamment celui de la Qualité de Service (QoS) pour lequel quatre (4) missions d’audit des réseaux ont été diligentées au cours de l’année 2021 dans plusieurs localités du pays, afin de s’assurer du niveau de qualité de service fourni aux consommateurs.

Ces audits qui ont concerné les régions de Niamey, Tillabéry, Dosso, Tahoua, Maradi et Zinder ont révélé une non-conformité aux normes de qualité de service. En conséquence, insiste Mme BETY Aïchatou Habibou Oumani, l’Autorité de Régulation a instruit les opérateurs de respecter les engagements de qualité de service contenus dans leurs cahiers des charges.

Après le contrôle du respect des décisions de mise en demeure, la présidente du CNRCEP  a notifié que seul l’opérateur Niger Télécoms a fait l’objet de sanction suivant la décision n°000010/ARCEP/CNRCEP/21 du 19 Octobre2021.

Au niveau des Relations publiques et dans un souci de se rapprocher du public, l’ARCEP a mené des activités notamment une mission de sensibilisation sur les procédures de gestion des plaintes en ligne dans les régions de Tahoua, Maradi, Zinder et Dosso et une journée d’information sur la régulation des communications électroniques et de la poste à Niamey avec la société civile et les représentants des consommateurs, etc.

Afin de bien déterminer les tendances du marché, l’ARCEP analysé les données statistiques produites avec la collaboration des opérateurs des secteurs des communications électroniques et de la Poste. C’est ainsi qu’au 31 décembre 2021 le secteur des communications électroniques dénombre quatre (4) opérateurs de réseaux mobiles dont deux qui font en même temps le fixe a régressé de 1.3% par rapport à 2020. 

Le parc d’abonnés mobile, a connu un accroissement régulier depuis 2017. De 12 279 004 en 2020, il est passé à 15 070 362 en 2021, soit une augmentation de deux millions sept cent quatre-vingt-onze mille trois cent cinquante-huit nouveaux abonnés (2 791 358). Le taux de pénétration de la téléphonie mobile qui était de 53% en 2020 est de 61% pour l’exercice 2021, soit une croissance de 8 points par rapport à 2020.

L’accès global à Internet a connu une hausse régulière depuis 2017. En 2021, il est de 33% contre 30% en 2020. Les opérateurs du secteur des communications électroniques cumulent un chiffre d’affaires de 267 357 333 131 FCFA, contre 232 877 057 033 FCFA en 2020 soit une augmentation de 14.8% par rapport à 2020. Néanmoins, les investissements connaissent une baisse de 7% en 2021 par rapport à 2020 due à une baisse importante des investissements chez certains opérateurs.

En ce qui concerne le sous-secteur postal, les 3 opérateurs postaux dont l’opérateur historique NIGER POSTE et deux (2) opérateurs privés (DHL et RED STAR) ont enregistré pour le service courrier, un chiffre d’affaires de Cinq milliards deux cent trente-cinq millions cent quarante-cinq mille neuf cent vingt-cinq (5 235 145 925) FCFA dont Huit cent trente-six millions soixante-trois mille six cent quatre-vingt (836 063 680) FCFA en 2021 pour le service courrier.

NIGER POSTE détient 67% du chiffre d’affaires global et 60% du chiffre d’affaires du service courrier. Le processus de mise en œuvre de la politique sectorielle étant toujours en cours, l’ARCEP continue à mener des actions de sensibilisation auprès des acteurs surtout informels dudit sous-secteur.

Dans la quête permanente d’amélioration des performances des secteurs des communications électroniques et de la Poste, l’Autorité de Régulation formule des recommandations notamment l’élaboration d’un plan national (ou stratégie nationale) HAUT DEBIT pour créer les conditions de déploiement des infrastructures adéquates visant à accélérer l’introduction des services innovants haut débit; d’Accélér l’adoption des textes réglementaires relatifs au secteur postal, etc.

En termes de perspectives, l’Autorité de Régulation entend améliorer la qualité de service, avec beaucoup plus d’ardeur pour amener les opérateurs à respecter les engagements contenus dans leurs cahiers des charges; mettre en œuvre l’initiative free roaming entre les pays membres de la CEDEAO mais aussi entre les pays membres de G5 Sahel; élaborer la cartographie des zones blanches pour la période 2022-2023.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article