29.3 C
Niger
dimanche, août 14, 2022
spot_img
spot_img

Célébration de la Fête de l’Indépendance du Niger: M. Aliko Dangote élevé au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger par le Président Mohamed Bazoum

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a élevé aujourd’hui, 3 août 2022, M. Aliko Dangote au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger. Cette distinction a eu lieu à Tillabéry lors d’une cérémonie solennelle organisée dans le cadre des festivités de la commémoration du 62ème anniversaire de la fête de l’indépendance.

Au nom du Niger, le Chef de l’Etat a décerné cette distinction à l’homme d’affaires et grand philanthrope Aliko Dangote pour ses multiples actions en faveur du bien-être de la population nigérienne.

Par ailleurs, l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, a été nommé par Forbes comme l’un des dix premiers milliardaires noirs au monde. Avec une fortune estimée à 12,2 milliards de dollars, Dangote est incontestablement la personne la plus riche en Afrique.

Il a fondé le Groupe Dangote il y a 35 ans et en est toujours le PDG et le président. La grande majorité de sa richesse est dérivée de Dangote Cement.

Dangote est un philanthrope actif qui concentre ses œuvres de charité sur l’éducation, l’agriculture et la santé.

Dans le cadre de ses actions humanitaires, Dangote a donné au Niger 500 Mille dollars USD pour soutenir la lutte contre l’épidémie de méningite, 100 millions de Naira pour le choléra, 250 millions de Naira de nourriture au profit des personnes déplacées à l’intérieur du pays à Maradi et 1 million de dollars USD pour le soutien à la vaccination dans un projet conjoint avec la Fondation Bill et Melinda Gates et GAVI.

A titre de rappel, c’est le Premier Ministre nigérien, Ouhoumoudou Mahamadou qui avait présidé, le 05 Mai 2022, la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre le gouvernement de la République du Niger et les fondations de Bill et Melinda Gates, l’Alliance GAVI et la fondation d’Aliko Dangote portant sur le renforcement du programme de vaccination de routine dans le pays.

Ce protocole d’accord visait à renforcer le programme de vaccination de routine du Niger en vaccinant les enfants de 0 à 23 mois et les femmes enceintes dans les régions de Diffa, Maradi et Zinder.

‘’La présente signature est le symbole d’une vision partagée dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination dans les régions ciblées’’ a déclaré le Premier Ministre Ouhoumoudou à l’ouverture de cette cérémonie.

Pour la Représentante de la fondation Aliko Dangote, Mme Zouera Youssoufou : ‘’Bien que le pays ait atteint un taux de vaccination global supérieur à 80%, des défis subsistent avec un nombre élevé d’enfants non vaccinés et sans dose’’.

‘’Les trois provinces comptent encore un nombre d’enfants non vaccinés estimé à 58 940 enfants selon l’enquête de 2017. Ce sont 58.940 enfants qui risquent de mourir de maladies évitables par la vaccination même si nous avons des moyens techniques et financiers de réduire ce risque grâce à la vaccination’’.

Toujours dans le cadre de ses actions philanthropiques, il faut rappeler le financement avec d’autres partenaires de la campagne de vaccination nationale de rattrapage contre la méningite à méningocoque A de mars 2019.
« La vaccination apparait comme la stratégie la plus efficace. C’est ainsi, le vaccin contre la méningite A appelé MenAfriVac qui confère une immunité individuelle et de groupe a été introduit dans les pays de la ceinture méningitidique depuis 2010.

Toutefois, Aliko Dangote est le symbole même d’un self-made-man qui a gravi les échelons supérieurs dans la gestion des affaires commerciales avec comme credo d’apporter des solutions significatives, durables et efficaces aux besoins des populations les plus défavorisées. Un business modèle qui prend en compte le volet social avec des millions d’emplois créés à Afrique et à travers le monde.

Enfin, cette nouvelle dynamique de coopération avec des opérateurs économiques de renommée internationale va permettre à notre pays de bénéficier des expertises avérées dans les efforts des autorités politiques qui s’activent inlassablement à la recherche et à la pérennisation de l’épanouissement de nos populations.

Related Articles

- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

Célébration de la Fête de l’Indépendance du Niger: M. Aliko Dangote élevé au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger par le Président Mohamed Bazoum

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a élevé aujourd’hui, 3 août 2022, M. Aliko Dangote au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger. Cette distinction a eu lieu à Tillabéry lors d’une cérémonie solennelle organisée dans le cadre des festivités de la commémoration du 62ème anniversaire de la fête de l’indépendance.

Au nom du Niger, le Chef de l’Etat a décerné cette distinction à l’homme d’affaires et grand philanthrope Aliko Dangote pour ses multiples actions en faveur du bien-être de la population nigérienne.

Par ailleurs, l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, a été nommé par Forbes comme l’un des dix premiers milliardaires noirs au monde. Avec une fortune estimée à 12,2 milliards de dollars, Dangote est incontestablement la personne la plus riche en Afrique.

Il a fondé le Groupe Dangote il y a 35 ans et en est toujours le PDG et le président. La grande majorité de sa richesse est dérivée de Dangote Cement.

Dangote est un philanthrope actif qui concentre ses œuvres de charité sur l’éducation, l’agriculture et la santé.

Dans le cadre de ses actions humanitaires, Dangote a donné au Niger 500 Mille dollars USD pour soutenir la lutte contre l’épidémie de méningite, 100 millions de Naira pour le choléra, 250 millions de Naira de nourriture au profit des personnes déplacées à l’intérieur du pays à Maradi et 1 million de dollars USD pour le soutien à la vaccination dans un projet conjoint avec la Fondation Bill et Melinda Gates et GAVI.

A titre de rappel, c’est le Premier Ministre nigérien, Ouhoumoudou Mahamadou qui avait présidé, le 05 Mai 2022, la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre le gouvernement de la République du Niger et les fondations de Bill et Melinda Gates, l’Alliance GAVI et la fondation d’Aliko Dangote portant sur le renforcement du programme de vaccination de routine dans le pays.

Ce protocole d’accord visait à renforcer le programme de vaccination de routine du Niger en vaccinant les enfants de 0 à 23 mois et les femmes enceintes dans les régions de Diffa, Maradi et Zinder.

‘’La présente signature est le symbole d’une vision partagée dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination dans les régions ciblées’’ a déclaré le Premier Ministre Ouhoumoudou à l’ouverture de cette cérémonie.

Pour la Représentante de la fondation Aliko Dangote, Mme Zouera Youssoufou : ‘’Bien que le pays ait atteint un taux de vaccination global supérieur à 80%, des défis subsistent avec un nombre élevé d’enfants non vaccinés et sans dose’’.

‘’Les trois provinces comptent encore un nombre d’enfants non vaccinés estimé à 58 940 enfants selon l’enquête de 2017. Ce sont 58.940 enfants qui risquent de mourir de maladies évitables par la vaccination même si nous avons des moyens techniques et financiers de réduire ce risque grâce à la vaccination’’.

Toujours dans le cadre de ses actions philanthropiques, il faut rappeler le financement avec d’autres partenaires de la campagne de vaccination nationale de rattrapage contre la méningite à méningocoque A de mars 2019.
« La vaccination apparait comme la stratégie la plus efficace. C’est ainsi, le vaccin contre la méningite A appelé MenAfriVac qui confère une immunité individuelle et de groupe a été introduit dans les pays de la ceinture méningitidique depuis 2010.

Toutefois, Aliko Dangote est le symbole même d’un self-made-man qui a gravi les échelons supérieurs dans la gestion des affaires commerciales avec comme credo d’apporter des solutions significatives, durables et efficaces aux besoins des populations les plus défavorisées. Un business modèle qui prend en compte le volet social avec des millions d’emplois créés à Afrique et à travers le monde.

Enfin, cette nouvelle dynamique de coopération avec des opérateurs économiques de renommée internationale va permettre à notre pays de bénéficier des expertises avérées dans les efforts des autorités politiques qui s’activent inlassablement à la recherche et à la pérennisation de l’épanouissement de nos populations.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

Célébration de la Fête de l’Indépendance du Niger: M. Aliko Dangote élevé au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger par le Président Mohamed Bazoum

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a élevé aujourd’hui, 3 août 2022, M. Aliko Dangote au grade de Commandeur dans l’Ordre du Mérite du Niger. Cette distinction a eu lieu à Tillabéry lors d’une cérémonie solennelle organisée dans le cadre des festivités de la commémoration du 62ème anniversaire de la fête de l’indépendance.

Au nom du Niger, le Chef de l’Etat a décerné cette distinction à l’homme d’affaires et grand philanthrope Aliko Dangote pour ses multiples actions en faveur du bien-être de la population nigérienne.

Par ailleurs, l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, a été nommé par Forbes comme l’un des dix premiers milliardaires noirs au monde. Avec une fortune estimée à 12,2 milliards de dollars, Dangote est incontestablement la personne la plus riche en Afrique.

Il a fondé le Groupe Dangote il y a 35 ans et en est toujours le PDG et le président. La grande majorité de sa richesse est dérivée de Dangote Cement.

Dangote est un philanthrope actif qui concentre ses œuvres de charité sur l’éducation, l’agriculture et la santé.

Dans le cadre de ses actions humanitaires, Dangote a donné au Niger 500 Mille dollars USD pour soutenir la lutte contre l’épidémie de méningite, 100 millions de Naira pour le choléra, 250 millions de Naira de nourriture au profit des personnes déplacées à l’intérieur du pays à Maradi et 1 million de dollars USD pour le soutien à la vaccination dans un projet conjoint avec la Fondation Bill et Melinda Gates et GAVI.

A titre de rappel, c’est le Premier Ministre nigérien, Ouhoumoudou Mahamadou qui avait présidé, le 05 Mai 2022, la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre le gouvernement de la République du Niger et les fondations de Bill et Melinda Gates, l’Alliance GAVI et la fondation d’Aliko Dangote portant sur le renforcement du programme de vaccination de routine dans le pays.

Ce protocole d’accord visait à renforcer le programme de vaccination de routine du Niger en vaccinant les enfants de 0 à 23 mois et les femmes enceintes dans les régions de Diffa, Maradi et Zinder.

‘’La présente signature est le symbole d’une vision partagée dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination dans les régions ciblées’’ a déclaré le Premier Ministre Ouhoumoudou à l’ouverture de cette cérémonie.

Pour la Représentante de la fondation Aliko Dangote, Mme Zouera Youssoufou : ‘’Bien que le pays ait atteint un taux de vaccination global supérieur à 80%, des défis subsistent avec un nombre élevé d’enfants non vaccinés et sans dose’’.

‘’Les trois provinces comptent encore un nombre d’enfants non vaccinés estimé à 58 940 enfants selon l’enquête de 2017. Ce sont 58.940 enfants qui risquent de mourir de maladies évitables par la vaccination même si nous avons des moyens techniques et financiers de réduire ce risque grâce à la vaccination’’.

Toujours dans le cadre de ses actions philanthropiques, il faut rappeler le financement avec d’autres partenaires de la campagne de vaccination nationale de rattrapage contre la méningite à méningocoque A de mars 2019.
« La vaccination apparait comme la stratégie la plus efficace. C’est ainsi, le vaccin contre la méningite A appelé MenAfriVac qui confère une immunité individuelle et de groupe a été introduit dans les pays de la ceinture méningitidique depuis 2010.

Toutefois, Aliko Dangote est le symbole même d’un self-made-man qui a gravi les échelons supérieurs dans la gestion des affaires commerciales avec comme credo d’apporter des solutions significatives, durables et efficaces aux besoins des populations les plus défavorisées. Un business modèle qui prend en compte le volet social avec des millions d’emplois créés à Afrique et à travers le monde.

Enfin, cette nouvelle dynamique de coopération avec des opérateurs économiques de renommée internationale va permettre à notre pays de bénéficier des expertises avérées dans les efforts des autorités politiques qui s’activent inlassablement à la recherche et à la pérennisation de l’épanouissement de nos populations.

Related Articles

- Advertisement -spot_img