33.3 C
Niger
mardi, octobre 4, 2022
spot_img

Augmentation illégale du prix des transports urbains et suburbains: le ministre des transports rappelle les conducteurs à l’ordre

Depuis qu’est intervenue l’augmentation du prix du gasoil à la pompe, décidée par le Gouvernement le 1er août 2022, le Ministère des Transports a constaté que des conducteurs de taxis et Faba-faba ont déjà opéré de façon unilatérale une augmentation sur les prix des courses.

En effet, le Ministre des Transports a rappellé que le prix des transports urbain et suburbain est fixé par arrêté N°003/MS/PSP/DCI/LCVC du 10 Octobre 2012, et qu’il demeure inchangé jusqu’à une décision contraire.

Par conséquent, le Gouvernement ne tolèrera aucune augmentation de prix des transports urbain et suburbain de quelque nature que ce soit.

Pour rappel, le prix des transports urbains est fixé à deux cents (200) Franc Cfa par course de taxi tête rouge et le prix des transports suburbains à 125 Franc CFA pour les minibus et autres véhicules de transports. Par conséquent, les contrevenants s’exposeront aux sanctions prévues par les textes en vigueur.

Au demeurant, il faut noter le gouvernement veille au grain quant à la stabilité des produits de consommation courante dont l’augmentation pourrait affecter le pouvoir d’achat des nigériens. Si la hausse du prix du litre du gasoil est devenue une nécessité pour maintenir l’équilibre de la production des hydrocarbures sur le plan national, il serait tout à fait incommode que les prix des marchandises et d’autres denrées alimentaires indispensables à la vie des populations. La vigilance est mise pour contrecarrer toute veilleites de spéculations sur le marché.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

Augmentation illégale du prix des transports urbains et suburbains: le ministre des transports rappelle les conducteurs à l’ordre

Depuis qu’est intervenue l’augmentation du prix du gasoil à la pompe, décidée par le Gouvernement le 1er août 2022, le Ministère des Transports a constaté que des conducteurs de taxis et Faba-faba ont déjà opéré de façon unilatérale une augmentation sur les prix des courses.

En effet, le Ministre des Transports a rappellé que le prix des transports urbain et suburbain est fixé par arrêté N°003/MS/PSP/DCI/LCVC du 10 Octobre 2012, et qu’il demeure inchangé jusqu’à une décision contraire.

Par conséquent, le Gouvernement ne tolèrera aucune augmentation de prix des transports urbain et suburbain de quelque nature que ce soit.

Pour rappel, le prix des transports urbains est fixé à deux cents (200) Franc Cfa par course de taxi tête rouge et le prix des transports suburbains à 125 Franc CFA pour les minibus et autres véhicules de transports. Par conséquent, les contrevenants s’exposeront aux sanctions prévues par les textes en vigueur.

Au demeurant, il faut noter le gouvernement veille au grain quant à la stabilité des produits de consommation courante dont l’augmentation pourrait affecter le pouvoir d’achat des nigériens. Si la hausse du prix du litre du gasoil est devenue une nécessité pour maintenir l’équilibre de la production des hydrocarbures sur le plan national, il serait tout à fait incommode que les prix des marchandises et d’autres denrées alimentaires indispensables à la vie des populations. La vigilance est mise pour contrecarrer toute veilleites de spéculations sur le marché.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

Augmentation illégale du prix des transports urbains et suburbains: le ministre des transports rappelle les conducteurs à l’ordre

Depuis qu’est intervenue l’augmentation du prix du gasoil à la pompe, décidée par le Gouvernement le 1er août 2022, le Ministère des Transports a constaté que des conducteurs de taxis et Faba-faba ont déjà opéré de façon unilatérale une augmentation sur les prix des courses.

En effet, le Ministre des Transports a rappellé que le prix des transports urbain et suburbain est fixé par arrêté N°003/MS/PSP/DCI/LCVC du 10 Octobre 2012, et qu’il demeure inchangé jusqu’à une décision contraire.

Par conséquent, le Gouvernement ne tolèrera aucune augmentation de prix des transports urbain et suburbain de quelque nature que ce soit.

Pour rappel, le prix des transports urbains est fixé à deux cents (200) Franc Cfa par course de taxi tête rouge et le prix des transports suburbains à 125 Franc CFA pour les minibus et autres véhicules de transports. Par conséquent, les contrevenants s’exposeront aux sanctions prévues par les textes en vigueur.

Au demeurant, il faut noter le gouvernement veille au grain quant à la stabilité des produits de consommation courante dont l’augmentation pourrait affecter le pouvoir d’achat des nigériens. Si la hausse du prix du litre du gasoil est devenue une nécessité pour maintenir l’équilibre de la production des hydrocarbures sur le plan national, il serait tout à fait incommode que les prix des marchandises et d’autres denrées alimentaires indispensables à la vie des populations. La vigilance est mise pour contrecarrer toute veilleites de spéculations sur le marché.

Related Articles

- Advertisement -spot_img