33.3 C
Niger
mardi, octobre 4, 2022
spot_img

Hausse du prix du gazoil: Le Gouvernement à pieds d’œuvre pour une solution souple et pérenne

C’est l’esprit qui a été donné à la création du Comité interministériel chargé de négocier avec les acteurs sociaux. En effet, cette question tient à cœur au président de la République, SEM Bazoum Mohamed qui connait bien le quotidien des populations nigériennes meurtries par l’insécurité et toutes les conséquences qu’elle a engendrée.

Cependant, depuis l’avènement de cette augmentation du prix du litre de gasoil à la pompe, les autorités politiques ne cessent de réfléchir quant aux meilleurs mécanismes pouvant permettre de réduire ce prix au profit de tous les consommateurs. Il est évident que cette augmentation a aussi flambé les prix de certains produits, des mesures adéquates sont prises par le gouvernement pour encadrer et lutter contre la spéculation des prix sur les marchés.

En plus, non pas que cela est suffisant, le gouvernement, à travers le comité interministériel reste ouvert à toutes les propositions, échanges fructueux autour de la recherche de la satisfaction des populations en leur fournissant un cadre où il fait bien vivre.

C’est ce qu’explique M. Ibrahim Yacouba, Ministre d’État, Ministre de l’Energie et des Énergies Renouvelables :

Créer la reduction nécessaire de l’impact au plus bas possible que cette hausse du gazoil pourrait engendrer… Voilà le sens dans lequel ces discussions vont se poursuivre sur instruction du Président de la République.

Le comité interministériel ne faiblit pas dans l’écoute des acteurs et partenaires sociaux et de la population par rapport à leurs doléances sur cette situation d’augmentation du prix du gazoil et de ses conséquences sur le pouvoir d’achat des populations.

En pleine vacances estivales, le président de la République prête une oreille attentive à l’évolution de cette situation qui a mis en mal les conditions de vie des populations nigériennes.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

Hausse du prix du gazoil: Le Gouvernement à pieds d’œuvre pour une solution souple et pérenne

C’est l’esprit qui a été donné à la création du Comité interministériel chargé de négocier avec les acteurs sociaux. En effet, cette question tient à cœur au président de la République, SEM Bazoum Mohamed qui connait bien le quotidien des populations nigériennes meurtries par l’insécurité et toutes les conséquences qu’elle a engendrée.

Cependant, depuis l’avènement de cette augmentation du prix du litre de gasoil à la pompe, les autorités politiques ne cessent de réfléchir quant aux meilleurs mécanismes pouvant permettre de réduire ce prix au profit de tous les consommateurs. Il est évident que cette augmentation a aussi flambé les prix de certains produits, des mesures adéquates sont prises par le gouvernement pour encadrer et lutter contre la spéculation des prix sur les marchés.

En plus, non pas que cela est suffisant, le gouvernement, à travers le comité interministériel reste ouvert à toutes les propositions, échanges fructueux autour de la recherche de la satisfaction des populations en leur fournissant un cadre où il fait bien vivre.

C’est ce qu’explique M. Ibrahim Yacouba, Ministre d’État, Ministre de l’Energie et des Énergies Renouvelables :

Créer la reduction nécessaire de l’impact au plus bas possible que cette hausse du gazoil pourrait engendrer… Voilà le sens dans lequel ces discussions vont se poursuivre sur instruction du Président de la République.

Le comité interministériel ne faiblit pas dans l’écoute des acteurs et partenaires sociaux et de la population par rapport à leurs doléances sur cette situation d’augmentation du prix du gazoil et de ses conséquences sur le pouvoir d’achat des populations.

En pleine vacances estivales, le président de la République prête une oreille attentive à l’évolution de cette situation qui a mis en mal les conditions de vie des populations nigériennes.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

Hausse du prix du gazoil: Le Gouvernement à pieds d’œuvre pour une solution souple et pérenne

C’est l’esprit qui a été donné à la création du Comité interministériel chargé de négocier avec les acteurs sociaux. En effet, cette question tient à cœur au président de la République, SEM Bazoum Mohamed qui connait bien le quotidien des populations nigériennes meurtries par l’insécurité et toutes les conséquences qu’elle a engendrée.

Cependant, depuis l’avènement de cette augmentation du prix du litre de gasoil à la pompe, les autorités politiques ne cessent de réfléchir quant aux meilleurs mécanismes pouvant permettre de réduire ce prix au profit de tous les consommateurs. Il est évident que cette augmentation a aussi flambé les prix de certains produits, des mesures adéquates sont prises par le gouvernement pour encadrer et lutter contre la spéculation des prix sur les marchés.

En plus, non pas que cela est suffisant, le gouvernement, à travers le comité interministériel reste ouvert à toutes les propositions, échanges fructueux autour de la recherche de la satisfaction des populations en leur fournissant un cadre où il fait bien vivre.

C’est ce qu’explique M. Ibrahim Yacouba, Ministre d’État, Ministre de l’Energie et des Énergies Renouvelables :

Créer la reduction nécessaire de l’impact au plus bas possible que cette hausse du gazoil pourrait engendrer… Voilà le sens dans lequel ces discussions vont se poursuivre sur instruction du Président de la République.

Le comité interministériel ne faiblit pas dans l’écoute des acteurs et partenaires sociaux et de la population par rapport à leurs doléances sur cette situation d’augmentation du prix du gazoil et de ses conséquences sur le pouvoir d’achat des populations.

En pleine vacances estivales, le président de la République prête une oreille attentive à l’évolution de cette situation qui a mis en mal les conditions de vie des populations nigériennes.

Related Articles

- Advertisement -spot_img