33.3 C
Niger
mardi, octobre 4, 2022
spot_img

Ouverture officielle des travaux de l’Atelier de formation des formateurs surla vision 2050 de la CEDEAO

Le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Youssouf Mohamed Elmouctar, a présidé ce matin, 6 septembre 2022, à l’Espace Soleils d’Afrique, la cérémonie officielle de lancement des travaux de l’Atelier de formation des formateurs sur la Vision 2050 de la CEDEAO, en présence du Secrétaire Général dudit Ministère, M. Ado Elhadji Abou, du nouveau Représentant Résident de la CEDEAO au Niger, M. N’Dri Guillaume Gnamien et de la Représentante de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique(CEA), Mme Ngone Diop.

Organisé par la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération dans le cadre la promotion des activités de la CEDEAO au Niger, l’Atelier de formation sur la vision 2050 de la CEDEAO a pour objectif de contribuer à une meilleure mise en œuvre au Niger du nouvel Agenda de la CEDEAO à l’horizon 2050.

Cette vision 2050, assortie du slogan ‘’La CEDEAO des peuples : paix et prospérité pour tous’’, constitue une feuille de route stratégique pour relever les défis multidimensionnels liés au développement durables des Etats membres et à l’approfondissement de l’intégration Ouest africaine.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souhaité la bienvenue aux participants et l’ensemble des partenaires pour leur disponibilité à accompagner la Cellule Nationale CEDEAO avant de décliner les 5 piliers de ladite vision 2050 de la CEDEAO que sont :
1.      Paix, sécurité et stabilité ;
2.      Gouvernance et Etat de droit ;
3.       Intégration économique et inter-connectivité ;
4.      Transformation et développement inclusif et durable ;
5.      Inclusion sociale.

M. Youssouf Mohamed Elmouctar a rappelé que cette Vision 2050 de la CEDEAO a été adoptée par les Chefs d’Etat et de Gouvernement en décembre 2021 dernier à Abuja, afin de permettre à la Communauté Ouest Africaine pour les trente prochaines années de faire face aux multiples défis, dans l’union et la réussite.

    Aussi, a-t-il ajouté, l’objectif de l’atelier est de former les formateurs afin qu’ils puissent servir de relais pour vulgariser la Vision 2050 de la CEDEAO et accélérer l’adhésion des populations à ce grand projet de la Communauté.

En prenant la parole, le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, a souligné que la CEDEAO s’est inscrite dans une démarche dite de « CEDEAO des peuples » aux fins de promouvoir « la paix et la prospérité pour tous » précisant que ce nouvel Agenda vise à combler les insuffisances de l’intégration et à impulser une orientation pour les prochaines trente années.
Il a souligné qu’au Niger, cette nouvelle Vision de la CEDEAO, à travers ses grands axes, se retrouve fort opportunément dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement et le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026 et se recoupe avec les priorités stratégiques des autorités conformément à la vision politique duPrésident de la République, S.E.M. Mohamed Bazoum.

Le Représentant résident de la CEDEAO, M. N’Dri Guillaume Gnamien, s’est félicité de l’organisation de cet atelier qui fait partie des chantiers de la Commission de la CEDEAO pour vulgariser la vision 2050 afin que les populations se l’approprient en vue d’une mise en œuvre effective. Il a en outre affirmé que la vision d’une organisation est un plan à long terme qui identifie les problèmes politiques, sociaux, économiques, technologiques et environnementaux qui doivent être résolus pour parvenir à un développement durable. Cette vision qui traduit les aspirations des populations a été élaborée de manière inclusive à travers un processus participatif prenant en compte toutes les composantes sociales : les femmes, les jeunes, le secteur privé, les religieux, les élus locaux, etc.

La Représentante de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) au Niger, Mme NGone Diop, dont l’Institution est le principal partenaire technique et financier de la CEDEAO pour la formulation de cette feuille de route a réitèré l’appui continu de la CEA aux importants efforts déployés par le Niger pour accélérer son développement socio-économique transformationnel, inclusif et durable, et ce, dans un espace CEDEAO intégré.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

Ouverture officielle des travaux de l’Atelier de formation des formateurs surla vision 2050 de la CEDEAO

Le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Youssouf Mohamed Elmouctar, a présidé ce matin, 6 septembre 2022, à l’Espace Soleils d’Afrique, la cérémonie officielle de lancement des travaux de l’Atelier de formation des formateurs sur la Vision 2050 de la CEDEAO, en présence du Secrétaire Général dudit Ministère, M. Ado Elhadji Abou, du nouveau Représentant Résident de la CEDEAO au Niger, M. N’Dri Guillaume Gnamien et de la Représentante de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique(CEA), Mme Ngone Diop.

Organisé par la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération dans le cadre la promotion des activités de la CEDEAO au Niger, l’Atelier de formation sur la vision 2050 de la CEDEAO a pour objectif de contribuer à une meilleure mise en œuvre au Niger du nouvel Agenda de la CEDEAO à l’horizon 2050.

Cette vision 2050, assortie du slogan ‘’La CEDEAO des peuples : paix et prospérité pour tous’’, constitue une feuille de route stratégique pour relever les défis multidimensionnels liés au développement durables des Etats membres et à l’approfondissement de l’intégration Ouest africaine.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souhaité la bienvenue aux participants et l’ensemble des partenaires pour leur disponibilité à accompagner la Cellule Nationale CEDEAO avant de décliner les 5 piliers de ladite vision 2050 de la CEDEAO que sont :
1.      Paix, sécurité et stabilité ;
2.      Gouvernance et Etat de droit ;
3.       Intégration économique et inter-connectivité ;
4.      Transformation et développement inclusif et durable ;
5.      Inclusion sociale.

M. Youssouf Mohamed Elmouctar a rappelé que cette Vision 2050 de la CEDEAO a été adoptée par les Chefs d’Etat et de Gouvernement en décembre 2021 dernier à Abuja, afin de permettre à la Communauté Ouest Africaine pour les trente prochaines années de faire face aux multiples défis, dans l’union et la réussite.

    Aussi, a-t-il ajouté, l’objectif de l’atelier est de former les formateurs afin qu’ils puissent servir de relais pour vulgariser la Vision 2050 de la CEDEAO et accélérer l’adhésion des populations à ce grand projet de la Communauté.

En prenant la parole, le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, a souligné que la CEDEAO s’est inscrite dans une démarche dite de « CEDEAO des peuples » aux fins de promouvoir « la paix et la prospérité pour tous » précisant que ce nouvel Agenda vise à combler les insuffisances de l’intégration et à impulser une orientation pour les prochaines trente années.
Il a souligné qu’au Niger, cette nouvelle Vision de la CEDEAO, à travers ses grands axes, se retrouve fort opportunément dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement et le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026 et se recoupe avec les priorités stratégiques des autorités conformément à la vision politique duPrésident de la République, S.E.M. Mohamed Bazoum.

Le Représentant résident de la CEDEAO, M. N’Dri Guillaume Gnamien, s’est félicité de l’organisation de cet atelier qui fait partie des chantiers de la Commission de la CEDEAO pour vulgariser la vision 2050 afin que les populations se l’approprient en vue d’une mise en œuvre effective. Il a en outre affirmé que la vision d’une organisation est un plan à long terme qui identifie les problèmes politiques, sociaux, économiques, technologiques et environnementaux qui doivent être résolus pour parvenir à un développement durable. Cette vision qui traduit les aspirations des populations a été élaborée de manière inclusive à travers un processus participatif prenant en compte toutes les composantes sociales : les femmes, les jeunes, le secteur privé, les religieux, les élus locaux, etc.

La Représentante de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) au Niger, Mme NGone Diop, dont l’Institution est le principal partenaire technique et financier de la CEDEAO pour la formulation de cette feuille de route a réitèré l’appui continu de la CEA aux importants efforts déployés par le Niger pour accélérer son développement socio-économique transformationnel, inclusif et durable, et ce, dans un espace CEDEAO intégré.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

Ouverture officielle des travaux de l’Atelier de formation des formateurs surla vision 2050 de la CEDEAO

Le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Youssouf Mohamed Elmouctar, a présidé ce matin, 6 septembre 2022, à l’Espace Soleils d’Afrique, la cérémonie officielle de lancement des travaux de l’Atelier de formation des formateurs sur la Vision 2050 de la CEDEAO, en présence du Secrétaire Général dudit Ministère, M. Ado Elhadji Abou, du nouveau Représentant Résident de la CEDEAO au Niger, M. N’Dri Guillaume Gnamien et de la Représentante de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique(CEA), Mme Ngone Diop.

Organisé par la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération dans le cadre la promotion des activités de la CEDEAO au Niger, l’Atelier de formation sur la vision 2050 de la CEDEAO a pour objectif de contribuer à une meilleure mise en œuvre au Niger du nouvel Agenda de la CEDEAO à l’horizon 2050.

Cette vision 2050, assortie du slogan ‘’La CEDEAO des peuples : paix et prospérité pour tous’’, constitue une feuille de route stratégique pour relever les défis multidimensionnels liés au développement durables des Etats membres et à l’approfondissement de l’intégration Ouest africaine.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souhaité la bienvenue aux participants et l’ensemble des partenaires pour leur disponibilité à accompagner la Cellule Nationale CEDEAO avant de décliner les 5 piliers de ladite vision 2050 de la CEDEAO que sont :
1.      Paix, sécurité et stabilité ;
2.      Gouvernance et Etat de droit ;
3.       Intégration économique et inter-connectivité ;
4.      Transformation et développement inclusif et durable ;
5.      Inclusion sociale.

M. Youssouf Mohamed Elmouctar a rappelé que cette Vision 2050 de la CEDEAO a été adoptée par les Chefs d’Etat et de Gouvernement en décembre 2021 dernier à Abuja, afin de permettre à la Communauté Ouest Africaine pour les trente prochaines années de faire face aux multiples défis, dans l’union et la réussite.

    Aussi, a-t-il ajouté, l’objectif de l’atelier est de former les formateurs afin qu’ils puissent servir de relais pour vulgariser la Vision 2050 de la CEDEAO et accélérer l’adhésion des populations à ce grand projet de la Communauté.

En prenant la parole, le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, a souligné que la CEDEAO s’est inscrite dans une démarche dite de « CEDEAO des peuples » aux fins de promouvoir « la paix et la prospérité pour tous » précisant que ce nouvel Agenda vise à combler les insuffisances de l’intégration et à impulser une orientation pour les prochaines trente années.
Il a souligné qu’au Niger, cette nouvelle Vision de la CEDEAO, à travers ses grands axes, se retrouve fort opportunément dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement et le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026 et se recoupe avec les priorités stratégiques des autorités conformément à la vision politique duPrésident de la République, S.E.M. Mohamed Bazoum.

Le Représentant résident de la CEDEAO, M. N’Dri Guillaume Gnamien, s’est félicité de l’organisation de cet atelier qui fait partie des chantiers de la Commission de la CEDEAO pour vulgariser la vision 2050 afin que les populations se l’approprient en vue d’une mise en œuvre effective. Il a en outre affirmé que la vision d’une organisation est un plan à long terme qui identifie les problèmes politiques, sociaux, économiques, technologiques et environnementaux qui doivent être résolus pour parvenir à un développement durable. Cette vision qui traduit les aspirations des populations a été élaborée de manière inclusive à travers un processus participatif prenant en compte toutes les composantes sociales : les femmes, les jeunes, le secteur privé, les religieux, les élus locaux, etc.

La Représentante de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) au Niger, Mme NGone Diop, dont l’Institution est le principal partenaire technique et financier de la CEDEAO pour la formulation de cette feuille de route a réitèré l’appui continu de la CEA aux importants efforts déployés par le Niger pour accélérer son développement socio-économique transformationnel, inclusif et durable, et ce, dans un espace CEDEAO intégré.

Related Articles

- Advertisement -spot_img