35.4 C
Niger
mardi, octobre 4, 2022
spot_img

L’ANEC rencontre les acteurs de l’économie des conférences

A la faveur de l’organisation de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, tenue à Niamey en juillet 2019, avec 54 évènements organisés, la participation de plus de 5 300 personnes dont une trentaine de Chefs d’État et de Gouvernement, le Niger s’est doté, entre autres, d’un nouvel aéroport international ultra moderne, de nouveaux hôtels grand standing (5 étoiles), d’un centre de conférences aux standards internationaux et de villas présidentielles. Notre pays a également renforcé ses capacités en termes de savoir-faire avec la formation d’environ 9 000 personnes dans les domaines de la sécurité, des métiers de l’hôtellerie, du transport, de la communication, du protocole, de la santé, etc.

Le dispositif mis en place a permis d’assurer le succès de l’évènement, faisant de la conférence de Niamey, selon plusieurs observateurs, une des mieux organisées dans l’histoire de l’Union Africaine.

Pour pérenniser les acquis et faire du Niger un hub en matière de conférences et évènements internationaux, le Gouvernement a décidé, le 10 janvier 2020, de créer l’Agence Nationale de l’Économie de Conférences (ANEC).

A la suite du séminaire gouvernemental sur le développement de l’Economie des Conférences au Niger, le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Economie des Conferences (ANEC), Monsieur Mohamed SAIDIL MOCTAR  a entamé une  série d’actions d’information et de sensibilisation des acteurs nationaux.

C’est dans ce cadre, que s’est tenue le jeudi 15 septembre 2022, une rencontre qui a regroupé  les cadres centraux et les responsables des structures rattachées du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

La rencontre a été présidée par Monsieur Mohamed Hamid , Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

Au cours de cette réunion, le Directeur Général de l’ANEC a présenté le dispositif mis en place au Niger pour le développement de l’économie des conférences et la vision de SEM Mohamed Bazoum, Président de la République,  d’améliorer la visibilité du Niger sur la scène africaine et internationale, afin d’en faire une destination préférée pour l’organisation des conférences et autres évenements internationaux.

L’Agence Nationale de l’Economie des Conférences (ANEC), c’est un rappel, a été créée par décret N° 2020-011/PRN du 10 janvier 2020. Rattachée à la Présidence de la République, l’ANEC a pour mission d’assurer une contribution positive à l’économie nationale, en faisant désormais des conférences et des évènements internationaux, une source de création d’emplois et des revenus substantiels pour le Niger.

Elle vise ç à contribuer à la visibilité du Niger afin d’en faire une destination préférée pour l’organisation de conférences et autres événements internationaux de grande envergure ; à assurer la coordination et l’organisation, conformément aux standards internationaux, de toutes les conférences et rencontres internationales en collaboration avec les structures publiques et privées concernées, nationales ou internationales ; à assurer que le Niger dispose des infrastructures, équipements et compétences requis pour l’organisation des conférences et autres évènements internationaux ; et à susciter, soutenir et encadrer les initiatives privées pouvant contribuer au développement de l’économie des conférences.

Pour, le DG Mohamed SAIDIL MOCTAR , la création de l’ANEC est très opportune car le secteur des MICE (Meetings, Incentives, Conferences, Exhbitions) est aujourd’hui en croissance rapide et contribue significativement, en Afrique et dans le monde, au développement durable.

L’ANEC œuvre à faire en sorte que le Gouvernement et le peuple nigériens bénéficient des retombées du secteur des MICE comme source de revenus substantiels et de création massive d’emplois.

L’ANEC le fait principalement à travers des activités de promotion et d’organisation de conférences et évènements internationaux pour maximiser les effets induits du secteur en adoptant une approche inclusive avec tous les acteurs concernés, tant au niveau du secteur public qu’au sein du secteur privé et de la société civile. Nous souhaitons que d’autres partenaires se joignent à cet effort.

Avec une stratégie globale, basée principalement sur une politique marketing et commerciale structurée et une communication appropriée, l’ANEC s’est fixée des objectifs à moyen et long terme, du point de vue du nombre d’évènements annuels, des retombées financières et du positionnement du Niger en Afrique et dans le monde.

Pays d’accueil par excellence avec une vaste variété touristique et culturelle, une position géographique idéale et une stabilité politique, Le Niger a tous les atouts pour jouer un rôle central dans le tourisme en général et dans l’organisation d’évènements internationaux en particulier.

Avec un personnel hautement qualifié et professionnel et un Conseil d’Orientation et de Contrôle composé d’éminentes personnalités tant du secteur public que du secteur privé, l’ANEC est un partenaire sûr et fiable pour l’organisation de vos évènements internationaux au Niger.

Les échanges ont porté sur les mesures à envisager pour faire de la culture, du tourisme et de l’artisanat des facteurs déterminants dans le développement de l’économie des conférences.

Les cadres du Ministère ont affirmé leur disponibilité et leur engagement, sous le leadership de leur Ministre, à accompagner l’ANEC dans sa mission, et de faire des conférences et évènements internationaux une grande opportunité pour les secteurs de la culture, du tourisme et de l’artisanat.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

L’ANEC rencontre les acteurs de l’économie des conférences

A la faveur de l’organisation de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, tenue à Niamey en juillet 2019, avec 54 évènements organisés, la participation de plus de 5 300 personnes dont une trentaine de Chefs d’État et de Gouvernement, le Niger s’est doté, entre autres, d’un nouvel aéroport international ultra moderne, de nouveaux hôtels grand standing (5 étoiles), d’un centre de conférences aux standards internationaux et de villas présidentielles. Notre pays a également renforcé ses capacités en termes de savoir-faire avec la formation d’environ 9 000 personnes dans les domaines de la sécurité, des métiers de l’hôtellerie, du transport, de la communication, du protocole, de la santé, etc.

Le dispositif mis en place a permis d’assurer le succès de l’évènement, faisant de la conférence de Niamey, selon plusieurs observateurs, une des mieux organisées dans l’histoire de l’Union Africaine.

Pour pérenniser les acquis et faire du Niger un hub en matière de conférences et évènements internationaux, le Gouvernement a décidé, le 10 janvier 2020, de créer l’Agence Nationale de l’Économie de Conférences (ANEC).

A la suite du séminaire gouvernemental sur le développement de l’Economie des Conférences au Niger, le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Economie des Conferences (ANEC), Monsieur Mohamed SAIDIL MOCTAR  a entamé une  série d’actions d’information et de sensibilisation des acteurs nationaux.

C’est dans ce cadre, que s’est tenue le jeudi 15 septembre 2022, une rencontre qui a regroupé  les cadres centraux et les responsables des structures rattachées du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

La rencontre a été présidée par Monsieur Mohamed Hamid , Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

Au cours de cette réunion, le Directeur Général de l’ANEC a présenté le dispositif mis en place au Niger pour le développement de l’économie des conférences et la vision de SEM Mohamed Bazoum, Président de la République,  d’améliorer la visibilité du Niger sur la scène africaine et internationale, afin d’en faire une destination préférée pour l’organisation des conférences et autres évenements internationaux.

L’Agence Nationale de l’Economie des Conférences (ANEC), c’est un rappel, a été créée par décret N° 2020-011/PRN du 10 janvier 2020. Rattachée à la Présidence de la République, l’ANEC a pour mission d’assurer une contribution positive à l’économie nationale, en faisant désormais des conférences et des évènements internationaux, une source de création d’emplois et des revenus substantiels pour le Niger.

Elle vise ç à contribuer à la visibilité du Niger afin d’en faire une destination préférée pour l’organisation de conférences et autres événements internationaux de grande envergure ; à assurer la coordination et l’organisation, conformément aux standards internationaux, de toutes les conférences et rencontres internationales en collaboration avec les structures publiques et privées concernées, nationales ou internationales ; à assurer que le Niger dispose des infrastructures, équipements et compétences requis pour l’organisation des conférences et autres évènements internationaux ; et à susciter, soutenir et encadrer les initiatives privées pouvant contribuer au développement de l’économie des conférences.

Pour, le DG Mohamed SAIDIL MOCTAR , la création de l’ANEC est très opportune car le secteur des MICE (Meetings, Incentives, Conferences, Exhbitions) est aujourd’hui en croissance rapide et contribue significativement, en Afrique et dans le monde, au développement durable.

L’ANEC œuvre à faire en sorte que le Gouvernement et le peuple nigériens bénéficient des retombées du secteur des MICE comme source de revenus substantiels et de création massive d’emplois.

L’ANEC le fait principalement à travers des activités de promotion et d’organisation de conférences et évènements internationaux pour maximiser les effets induits du secteur en adoptant une approche inclusive avec tous les acteurs concernés, tant au niveau du secteur public qu’au sein du secteur privé et de la société civile. Nous souhaitons que d’autres partenaires se joignent à cet effort.

Avec une stratégie globale, basée principalement sur une politique marketing et commerciale structurée et une communication appropriée, l’ANEC s’est fixée des objectifs à moyen et long terme, du point de vue du nombre d’évènements annuels, des retombées financières et du positionnement du Niger en Afrique et dans le monde.

Pays d’accueil par excellence avec une vaste variété touristique et culturelle, une position géographique idéale et une stabilité politique, Le Niger a tous les atouts pour jouer un rôle central dans le tourisme en général et dans l’organisation d’évènements internationaux en particulier.

Avec un personnel hautement qualifié et professionnel et un Conseil d’Orientation et de Contrôle composé d’éminentes personnalités tant du secteur public que du secteur privé, l’ANEC est un partenaire sûr et fiable pour l’organisation de vos évènements internationaux au Niger.

Les échanges ont porté sur les mesures à envisager pour faire de la culture, du tourisme et de l’artisanat des facteurs déterminants dans le développement de l’économie des conférences.

Les cadres du Ministère ont affirmé leur disponibilité et leur engagement, sous le leadership de leur Ministre, à accompagner l’ANEC dans sa mission, et de faire des conférences et évènements internationaux une grande opportunité pour les secteurs de la culture, du tourisme et de l’artisanat.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

L’ANEC rencontre les acteurs de l’économie des conférences

A la faveur de l’organisation de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, tenue à Niamey en juillet 2019, avec 54 évènements organisés, la participation de plus de 5 300 personnes dont une trentaine de Chefs d’État et de Gouvernement, le Niger s’est doté, entre autres, d’un nouvel aéroport international ultra moderne, de nouveaux hôtels grand standing (5 étoiles), d’un centre de conférences aux standards internationaux et de villas présidentielles. Notre pays a également renforcé ses capacités en termes de savoir-faire avec la formation d’environ 9 000 personnes dans les domaines de la sécurité, des métiers de l’hôtellerie, du transport, de la communication, du protocole, de la santé, etc.

Le dispositif mis en place a permis d’assurer le succès de l’évènement, faisant de la conférence de Niamey, selon plusieurs observateurs, une des mieux organisées dans l’histoire de l’Union Africaine.

Pour pérenniser les acquis et faire du Niger un hub en matière de conférences et évènements internationaux, le Gouvernement a décidé, le 10 janvier 2020, de créer l’Agence Nationale de l’Économie de Conférences (ANEC).

A la suite du séminaire gouvernemental sur le développement de l’Economie des Conférences au Niger, le Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Economie des Conferences (ANEC), Monsieur Mohamed SAIDIL MOCTAR  a entamé une  série d’actions d’information et de sensibilisation des acteurs nationaux.

C’est dans ce cadre, que s’est tenue le jeudi 15 septembre 2022, une rencontre qui a regroupé  les cadres centraux et les responsables des structures rattachées du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

La rencontre a été présidée par Monsieur Mohamed Hamid , Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

Au cours de cette réunion, le Directeur Général de l’ANEC a présenté le dispositif mis en place au Niger pour le développement de l’économie des conférences et la vision de SEM Mohamed Bazoum, Président de la République,  d’améliorer la visibilité du Niger sur la scène africaine et internationale, afin d’en faire une destination préférée pour l’organisation des conférences et autres évenements internationaux.

L’Agence Nationale de l’Economie des Conférences (ANEC), c’est un rappel, a été créée par décret N° 2020-011/PRN du 10 janvier 2020. Rattachée à la Présidence de la République, l’ANEC a pour mission d’assurer une contribution positive à l’économie nationale, en faisant désormais des conférences et des évènements internationaux, une source de création d’emplois et des revenus substantiels pour le Niger.

Elle vise ç à contribuer à la visibilité du Niger afin d’en faire une destination préférée pour l’organisation de conférences et autres événements internationaux de grande envergure ; à assurer la coordination et l’organisation, conformément aux standards internationaux, de toutes les conférences et rencontres internationales en collaboration avec les structures publiques et privées concernées, nationales ou internationales ; à assurer que le Niger dispose des infrastructures, équipements et compétences requis pour l’organisation des conférences et autres évènements internationaux ; et à susciter, soutenir et encadrer les initiatives privées pouvant contribuer au développement de l’économie des conférences.

Pour, le DG Mohamed SAIDIL MOCTAR , la création de l’ANEC est très opportune car le secteur des MICE (Meetings, Incentives, Conferences, Exhbitions) est aujourd’hui en croissance rapide et contribue significativement, en Afrique et dans le monde, au développement durable.

L’ANEC œuvre à faire en sorte que le Gouvernement et le peuple nigériens bénéficient des retombées du secteur des MICE comme source de revenus substantiels et de création massive d’emplois.

L’ANEC le fait principalement à travers des activités de promotion et d’organisation de conférences et évènements internationaux pour maximiser les effets induits du secteur en adoptant une approche inclusive avec tous les acteurs concernés, tant au niveau du secteur public qu’au sein du secteur privé et de la société civile. Nous souhaitons que d’autres partenaires se joignent à cet effort.

Avec une stratégie globale, basée principalement sur une politique marketing et commerciale structurée et une communication appropriée, l’ANEC s’est fixée des objectifs à moyen et long terme, du point de vue du nombre d’évènements annuels, des retombées financières et du positionnement du Niger en Afrique et dans le monde.

Pays d’accueil par excellence avec une vaste variété touristique et culturelle, une position géographique idéale et une stabilité politique, Le Niger a tous les atouts pour jouer un rôle central dans le tourisme en général et dans l’organisation d’évènements internationaux en particulier.

Avec un personnel hautement qualifié et professionnel et un Conseil d’Orientation et de Contrôle composé d’éminentes personnalités tant du secteur public que du secteur privé, l’ANEC est un partenaire sûr et fiable pour l’organisation de vos évènements internationaux au Niger.

Les échanges ont porté sur les mesures à envisager pour faire de la culture, du tourisme et de l’artisanat des facteurs déterminants dans le développement de l’économie des conférences.

Les cadres du Ministère ont affirmé leur disponibilité et leur engagement, sous le leadership de leur Ministre, à accompagner l’ANEC dans sa mission, et de faire des conférences et évènements internationaux une grande opportunité pour les secteurs de la culture, du tourisme et de l’artisanat.

Related Articles

- Advertisement -spot_img