33.3 C
Niger
mardi, octobre 4, 2022
spot_img

L’HOMME QU’IL FAUT A LA TÊTE DE LA POLICE NATIONALE A CETTE ERE DE MORALISATION

Tamtaminfo écrivait le 29 juin 2022, suite à la nomination de M. OUMAROU MOUSSA, Commissaire Général de  Police que sa nomination renvoie un signal fort s’agissant de la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. C’est en réalité en toute connaissance de l’intégrité et de la probité de l’homme que la dépêche a été publiée. M. Oumarou Moussa, DGPN depuis, à peine trois (3) mois, confirme la pertinence de sa nomination à la tête de la police Nationale.

En effet, après avoir obligé les agents et officiers de la Police à se conformer à la loi et à la réglementation s’agissant l’usage de leurs véhicules privés, il vient de faire, encore, montre d’audace en faisant en sorte que le ministère de l’intérieur puisse faire respecter la loi en ce qui concerne la position de détachement. Rappelons que certains officiers de Police en position de détachement sont restés longtemps dans l’irrégularité. Ces radiations viennent effectivement de mette fin à l’impunité qui y règne.

Il revient, également, aux autres pans des FDS de suivre l’exemple du Patron de notre Police nationale M. Oumarou Moussa afin  de bouter l’impunité hors de leur champ de compétence pour se conformer ainsi à la dynamique de moralisation en cours dans notre pays sous le regard vigilant de Son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum, Président de la République et chef suprême des armées.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

spot_img

L’HOMME QU’IL FAUT A LA TÊTE DE LA POLICE NATIONALE A CETTE ERE DE MORALISATION

Tamtaminfo écrivait le 29 juin 2022, suite à la nomination de M. OUMAROU MOUSSA, Commissaire Général de  Police que sa nomination renvoie un signal fort s’agissant de la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. C’est en réalité en toute connaissance de l’intégrité et de la probité de l’homme que la dépêche a été publiée. M. Oumarou Moussa, DGPN depuis, à peine trois (3) mois, confirme la pertinence de sa nomination à la tête de la police Nationale.

En effet, après avoir obligé les agents et officiers de la Police à se conformer à la loi et à la réglementation s’agissant l’usage de leurs véhicules privés, il vient de faire, encore, montre d’audace en faisant en sorte que le ministère de l’intérieur puisse faire respecter la loi en ce qui concerne la position de détachement. Rappelons que certains officiers de Police en position de détachement sont restés longtemps dans l’irrégularité. Ces radiations viennent effectivement de mette fin à l’impunité qui y règne.

Il revient, également, aux autres pans des FDS de suivre l’exemple du Patron de notre Police nationale M. Oumarou Moussa afin  de bouter l’impunité hors de leur champ de compétence pour se conformer ainsi à la dynamique de moralisation en cours dans notre pays sous le regard vigilant de Son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum, Président de la République et chef suprême des armées.

Related Articles

- Advertisement -spot_img
spot_img

L’HOMME QU’IL FAUT A LA TÊTE DE LA POLICE NATIONALE A CETTE ERE DE MORALISATION

Tamtaminfo écrivait le 29 juin 2022, suite à la nomination de M. OUMAROU MOUSSA, Commissaire Général de  Police que sa nomination renvoie un signal fort s’agissant de la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. C’est en réalité en toute connaissance de l’intégrité et de la probité de l’homme que la dépêche a été publiée. M. Oumarou Moussa, DGPN depuis, à peine trois (3) mois, confirme la pertinence de sa nomination à la tête de la police Nationale.

En effet, après avoir obligé les agents et officiers de la Police à se conformer à la loi et à la réglementation s’agissant l’usage de leurs véhicules privés, il vient de faire, encore, montre d’audace en faisant en sorte que le ministère de l’intérieur puisse faire respecter la loi en ce qui concerne la position de détachement. Rappelons que certains officiers de Police en position de détachement sont restés longtemps dans l’irrégularité. Ces radiations viennent effectivement de mette fin à l’impunité qui y règne.

Il revient, également, aux autres pans des FDS de suivre l’exemple du Patron de notre Police nationale M. Oumarou Moussa afin  de bouter l’impunité hors de leur champ de compétence pour se conformer ainsi à la dynamique de moralisation en cours dans notre pays sous le regard vigilant de Son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum, Président de la République et chef suprême des armées.

Related Articles

- Advertisement -spot_img