- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
SociétéL ' Afrique est aujourd'hui en marche, elle ne rampe plus.

L ‘ Afrique est aujourd’hui en marche, elle ne rampe plus.

Autant nous refusons le néocolonialisme européen en Afrique, autant nous refusons le nouveau colonialisme, russe, américain et  asiatique, en Afrique.  Nous voulons que l’Afrique sous l’impulsion des dirigeants patriotes soit en paix et en parfaite harmonie , avec tous les pays du monde épris de paix et de justice.

La paix que nous souhaitons pour le continent africain, nous la voulons pour tous les autres pays du monde.

L ‘Afrique est un continent qui regorge toutes les richesses naturelles du monde. C’est un continent dont la population est jeune.  Le taux d’accroissement naturel est le plus élevé du monde.  L ‘Afrique dispose de tous les atouts pour dominer le monde.

L ‘ Afrique a  besoin des dirigeants politiques, intrépides, patriotes, respectueux des biens publics et des droits des peuples.  L ‘Afrique a plus besoin de la coopération gagnant-gagnant, sincère avec la reste du monde.

Le continent africain mérite respect et grande considération.
Les dirigeants africains se doivent de cesser d’être des marionnettes entre les mains des dirigeants politiques occidentaux.

Les dirigeants africains doivent mutualiser leurs efforts communs, leurs ressources financières, leurs forces armées, leur génie créateur pour faire face efficacement aux défis sécuritaires et économiques qui se posent au continent.

Le larbinisme, les faux-fuyants, sont contreproductifs.  Le monde appartient aux dirigeants politiques, aux hommes valeureux, courageux, patriotes, soucieux du devenir de leurs administrés.

Tout choix politique qui consiste à s’aligner sur les options politiques d’une puissance mondiale qui ne tient pas compte des intérêts supérieurs des peuples souverains d’Afrique est éphémère et sera vouée à l’échec.
L ‘Afrique du 21ème siècle est en pleine effervescence, elle est en marche, elle ne rampe plus grâce à la prise de conscience patriotique de la génération montante des panafricanistes africains.

Le courant de l’histoire est déjà en marche , rien ne peut l’arrêter.
Les retardateurs seront abandonnés en cours deroute vers le champ d’honneur, le champ de la souveraineté monétaire et économique.
Ils n’auront que leurs yeux pour pleurer.

“L ‘ Afrique doit s’unir ou périr ”

Par Isssoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article