- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
EconomieSemaine africaine de l’industrialisation

Semaine africaine de l’industrialisation

La Semaine africaine de l’industrialisation sera lancée, ce dimanche 20 novembre 2022 au Niger, et vise à susciter la détermination et l’engagement du continent en faveur d’un ensemble ambitieux de mesures en matière de politique et d’investissement pour accélérer la dynamique d’industrialisation du continent.

Au cours de cette semaine, un Sommet extraordinaire de l’Union africaine sur l’industrialisation et la diversification économique sera organisé sous le thème : « Industrialiser l’Afrique : Renouveler les engagements en faveur d’une industrialisation et d’une diversification économique inclusives et durables ».

Pour rappel, le 20 novembre de chaque année est célébré comme la Journée de l’industrialisation de l’Afrique, qui a été adoptée par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation de l’Unité africaine, en juillet 1989, à Addis-Abeba (Éthiopie).

Cette Journée de l’industrialisation de l’Afrique, donne l’occasion aux principales parties prenantes de réfléchir sur l’industrialisation de l’Afrique, tout en examinant la manière dont le continent peut changer sa situation actuelle.

Il faut souligner que depuis 2018, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique a été célébrée à travers des événements d’une semaine, ce qui marque une rupture avec la tradition d’une journée, offrant ainsi davantage de temps pour réfléchir et accélérer les actions en faveur de la transformation structurelle de l’Afrique, en tant qu’instrument pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2063 et les Objectifs de développement durable (ODD) 2030.

Compte tenu des interdépendances clés et stratégiques entre l’industrialisation et l’Accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), une session extraordinaire de l’Union Africaine sur la (ZLECAF) sera organisée au cours de cette semaine africaine d’industrialisation.

Le Sommet extraordinaire de l’Union africaine sur l’industrialisation et la diversification économique a pour entres autres objectifs de mobiliser l’élan politique souhaité, les ressources, les partenariats et les alliances en faveur de l’industrialisation de l’Afrique.

Il se veut aussi une rencontre permettant de décider d’un nouveau cadre de politique continentale sur l’industrialisation de l’Afrique, visant à susciter la détermination et l’engagement du continent en faveur d’un ensemble ambitieux de mesures en matière de politique et d’investissement pour accélérer la dynamique d’industrialisation du continent.

En plus de « renforcer le développement de chaînes de valeur industrielles régionales afin d’articuler clairement la quête de l’Afrique en matière d’industrialisation, de création d’emplois et d’opportunités d’entreprenariat pour les MPME, les jeunes et les femmes dans le contexte des tendances socio-économiques actuelles et émergentes aux niveaux continental et mondial », le Sommet sur l’industrialisation et la diversification économique doit « apporter un soutien politique de haut niveau afin de piloter un programme d’industrialisation de l’Afrique à l’échelle mondiale grâce à des alliances public-privé aux niveaux national, régional et continental, à des liens politiques mondiaux harmonisés et au financement des investissements ».

Le Niger accueillera à partir de ce dimanche 20 novembre différents évènements entrant dans le cadre de la célébration de la semaine africaine de l’industrialisation dont l’épilogue sera un double sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine sur l’industrialisation et la diversification économique et aussi sur la ZLECAF.

Par Tamtam Info News

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article