- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
PolitiqueDialogue National Inclusif . Propstion d'un Format et de Principes essentiels

Dialogue National Inclusif . Propstion d’un Format et de Principes essentiels

Après une Contribution introductive sur l’importance de la Réussite du Dialogue National Inclusif pour la Refondation de la République ( DNI-2R ),nous partageons notre Vision sur comment pourrait être organisé le Dialogue, sur les attendus possibles au regard des 4 Axes d’orientation retenus par le Président du CNSP, le Général Abdourahmane Tchiani. A savoir :

1 définir les principes fondamentaux devant régir la Transition

2. Définir la période de la Transition

3. Définir les priorités nationales durant la Transition

4. Rappeler les valeurs fondamentales devant guider la Refondation de la République.

Dans le cadre de ce propos le point sur la durée de la Transition et les priorités nationales de la Transition feront si nous avons l’occasion, l’objet d’une Réflexion à part .
Nous nous limiterons dans la présente Contribution, à trater d’un Format possible pour optimiser le Rendez-vous.
Déjà une démarche de désignation
des Participnts initiée par les nouveaux Gouveneurs fait l’objet de critiques.
Aussi certains observateurs soulignent l’absence d’un Cadre juridique organisationnel pour encadrer et donner force et valeur au DNI-2R.
Nous avons fait avant les Evènements du 26 Juillet des suggestions de trois ( 3 ) Initiaves fortes visant à recentrer les efforts et libérer les intelligences dans un FORMAT D’ASSISES NATIONALES.
Naturellement nous ne nous fasions pas d’illusions , savant que le Régime n’allait pas accepter que les Citoyens se retrouvent pour faire le point sur des Questions majeures , et trouver ensemble des pistes de solutions. Inévitablement un Bilan de la Gouvernance sectorielle allait être fait. Ce qui n’arrangerait pas leur image politique. Toutefois l’objectif pour nous, c’était de montrer qu’un modèle socio-économique de performance pouvait être envisagé .il exigeait une participation citoyenne inclusive.
Cette démarche nous l’avons résumée dans le Concept de Rencontres d’appropriation Citoyennes ( les RAC ).
Nos trois (3 ) suggestions d’Initiatives sous forme de RAC portent sur :
– Sécurité et Défense de la Patrie
– Amélioration de la productivité rurale
– Reconstruction de la Citoyenneté.
Je profite de ce Moment de vérités dans notre pays pour remercier les Médias qui m’ont soutenu en publiant sans reserve nos Tribunes Citoyennes : L’hebdomadaire l’Actualité, les Journaux en ligne Tam Tam info, le Matinale, et l ‘Hebdomadaire le Visionnaire.
Avec l’avènement du CSNP et la convocation d’un DNI-2R, nous sommes heureux de pouvoir actualiser lesdites suggestions , et les verser dans la Banque des suggestions ou d’idées , pour accompagner l’organisation des Assises Nationales de Dialogue entre NIGERIENS TOUT COURT.
Nos Propositions ont été nourries par nos échanges avec nos Frères du Mali notamment avec le Ministre Ibrahim Ikassa Maiga , qui nous fait l’honneur de répondre aux questions de compréhension que nous n’avons de cesse de lui poser.
j’ai également une Pensée pour le Pr Farmo Moumouni , dont la dernière publication est une mine d’arguments et d’idées pour réussir une démarche ” d’endognisation de la constitution ” suivant l’heureuse formule de Dr Boukary Sambe de Timbuctu Institut. Le Pr Farmo pose bien la problématique : ” donner un visage africain à la démocratie ” ?

Il serait hautement bénéfique pour densifier l’esprit de Fraternité, de retrouvailles fraternelles entre NIGERIENS TOUT COURT, qui devrait caractériser le Dialogue National, que les Prisonniers politiques soient libérés par une Ordonnance exceptionnelle inspirée et défendue par le CNSP.
Les Assises en feraient sûrement une Recommandation, mais cela manquerait d’attrait politique si la libération n’ intervenait pas avant le DNI-2R.
Un cas emblématique d’injustice politique est par exemple la d’échéance de la nationalité de Baba Alpha , et son expulsion hors du Niger. Cette injuste doit être rapidement réparée.

1. Du FORMAT du Dialogue National

À la différence du Mali, où l’Acteur majeur civil le M5-RFP, disposait d’une stratégie de gestion de la Transition, avec un Comité dit de Stratégie, la Transition au Niger ne dispose pas d’une telle structure de stratégie. Les Idees et Contributions stratégiques sont éparses.
Donc nous sommes invités à produire de l’intelligence stratégique multiforme, à fédérer les énergies des Forces vives libérées.
Si au Mali le Dialogue a disposé de plus de temps pour se dérouler de la base ( les Communes, en passant par les Régions) au plan National avec les synthèses d’étapes, dans le contexte de notre pays, où le temps et les contraintes d’organisation nous imposent d’innover, de trouver une démarche efficiente de choix des participants, la plus inclusive possible, avec surtout une capacité réelle de production d’idées pertinentes.
C’est le lieu de rappeler que tous les citoyens , mêmes certains encore sur les Baricades. Il faut pouvoir trouver une formule de regroupement des Comités de soutien au CNSP.
L’initiative du Ministère de l’Intérieur d’inviter ces très nombreux Comités de Sauvegarde de la Patrie, à se fédérer améliorerait leur visibilité et leur meilleure prise en charge dans les Assises.
Il faut également veiller à la participation de Représentants de la Société Civile historique , celle des Tchangari , Nouhou Arzika et leurs Camarades.
Aussi il faut pouvoir obtenir un dosage qui ferait profiter de l’expérience des Partis politiques véritablement représentatifs, de celle de Leaders politiques indépendants de bonne réputation sociale .
C’est pourquoi, il faut questionner la démarche des Gouveneurs nouvellement nommés . Ils ne connaissent pas les Acteurs socio politiques de leurs Entités territoriales . Cela peut conduire à faire participer des Personnes pas nécessairement les plus contributives ou aptes pour les Débats lors du Dialogue .

Une fois la question de la représentativité des Participnts réglée , il y a celle tout aussi essentielle de la structuration des Rencontres .

Au Mali, 13 Groupes Thématiques de dialogue avaient été retenus, allant de la Sécurité -défense, en passant par la gouvernance politique et économique, Développement rural, la Santé, l’Environnement, la construction Citoyenne, les Accords de Paix. etc.
Les Assises au Mali ont ete pilotées par un Pannel dit des Hautes Personnalités ( PHP ).
Ces Persones Ressources avaient été nommées par Décret . Elles étaient au nombre de 29 , avec Comme Président le Ministre Moulaye Zeini, Homme politique au long parcours, reconnu pour sa sagesse..
c’est le Pannel qui avait proposé les Présidents des Groupes Thématiques. En relation avec les participants, des Rapporteurs ont été désignés.

Dans le contexte du Niger, le Ministre Ikassa Maiga, nous a suggéré d’examiner par exemple l’option d’un Modèle Mixte.
De ce point de vue des Présidents de Groupes thématiques pourraient être pris au niveau des Force vives .
Au regard du temps imparti, notre pays pourrait également se focaliser sur un maximum de 6 à 8 thématiques. Étant entendu que les autres questions seront traitées ultérieurement au niveau l’institution parlementaire de la Transition le CNT.
Nous suggérons la prise en compte des trois ( 3 ) Thématiques que nous avions identifiées , au nombre des Thématiques du Dialogue.
Celle sur la Construction Citoyenne nous paraît très importante . Elle devrait permettre de répondre àux préoccupations de l’Axe 4 du Message du Président Tchiani, portant sur les valeurs devant guider la Transition ( lutte 2 contre les contre valeurs sociales, la réhabilitation de la Chefferie , de la Famille, la culture du Patriotisme etc. ).
Il faut dans la démarche envisager comment intégrer les Militaires ?
Par exemple comme les seconds Rapporteurs dans les Groupes Thématiques de discussion.
Concernant la Présidence du DNI-2R et le Bureau de Séance des Plénières, peut-être en faire l’objet d’une désignation discrétionnaire du Premier Ministre.
Une Règle d’or observée, c’est que nous devrions nous faire confiance .
La phase historique dans laquelle se trouve notre pays , nous le commande. Nous sommes des NIGERIENS TOUT COURT, engagés pour une seule Cause : LA SAUVEGARDE DE NOTRE PATRIE LE NIGER.
Nous pouvons egalement mettre à contribution les Hommes de culture nigériens ou africains pour des Conférences introductives dans les différents Groupes thématiques.

2. Des Principes fondamentaux devant régir la Transition

Nous avons aboutit aux principes suivants.

1.la défense de la Patrie notre priorité ,

2. Respect de la souveraineté de notre pays,

3. La défense des intérêts du peuple
nigérien en toute circonstance ,

4. Solidarité et partage de prospérité économiques avec nos Amis sincères.

Nous aurions pu adjoindre une liste de Personnes Ressources de qualité qui pourraient constituer le Pannel de Hautes Personnalités, ou des Présidents et autres Modérateurs, mais nous pourrions en oublier.
Au besoin nous sommes disposé à soumettre notre suggestion.

La Réussite de ces Assises est déterminante pour le succès de la Transition , dont la finalité est de proposer un NOUVEAU CONTRAT SOCIAL POUR UN MEILLEUR VIVRE ENSEMBLE .
LA FINALITÉ DES FINALITÉS DE LA TRANSITION ETANT L’ADOPTION D’UNE NOUVELLE CONSTITUTION “ENDOGENISÉE ” .

Par Elhadj MAIGA Alzouma (Nigerien Tout Court Africain Engagé)

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Après une Contribution introductive sur l’importance de la Réussite du Dialogue National Inclusif pour la Refondation de la République ( DNI-2R ),nous partageons notre Vision sur comment pourrait être organisé le Dialogue, sur les attendus possibles au regard des 4 Axes d’orientation retenus par le Président du CNSP, le Général Abdourahmane Tchiani. A savoir :

1 définir les principes fondamentaux devant régir la Transition

2. Définir la période de la Transition

3. Définir les priorités nationales durant la Transition

4. Rappeler les valeurs fondamentales devant guider la Refondation de la République.

Dans le cadre de ce propos le point sur la durée de la Transition et les priorités nationales de la Transition feront si nous avons l’occasion, l’objet d’une Réflexion à part .
Nous nous limiterons dans la présente Contribution, à trater d’un Format possible pour optimiser le Rendez-vous.
Déjà une démarche de désignation
des Participnts initiée par les nouveaux Gouveneurs fait l’objet de critiques.
Aussi certains observateurs soulignent l’absence d’un Cadre juridique organisationnel pour encadrer et donner force et valeur au DNI-2R.
Nous avons fait avant les Evènements du 26 Juillet des suggestions de trois ( 3 ) Initiaves fortes visant à recentrer les efforts et libérer les intelligences dans un FORMAT D’ASSISES NATIONALES.
Naturellement nous ne nous fasions pas d’illusions , savant que le Régime n’allait pas accepter que les Citoyens se retrouvent pour faire le point sur des Questions majeures , et trouver ensemble des pistes de solutions. Inévitablement un Bilan de la Gouvernance sectorielle allait être fait. Ce qui n’arrangerait pas leur image politique. Toutefois l’objectif pour nous, c’était de montrer qu’un modèle socio-économique de performance pouvait être envisagé .il exigeait une participation citoyenne inclusive.
Cette démarche nous l’avons résumée dans le Concept de Rencontres d’appropriation Citoyennes ( les RAC ).
Nos trois (3 ) suggestions d’Initiatives sous forme de RAC portent sur :
– Sécurité et Défense de la Patrie
– Amélioration de la productivité rurale
– Reconstruction de la Citoyenneté.
Je profite de ce Moment de vérités dans notre pays pour remercier les Médias qui m’ont soutenu en publiant sans reserve nos Tribunes Citoyennes : L’hebdomadaire l’Actualité, les Journaux en ligne Tam Tam info, le Matinale, et l ‘Hebdomadaire le Visionnaire.
Avec l’avènement du CSNP et la convocation d’un DNI-2R, nous sommes heureux de pouvoir actualiser lesdites suggestions , et les verser dans la Banque des suggestions ou d’idées , pour accompagner l’organisation des Assises Nationales de Dialogue entre NIGERIENS TOUT COURT.
Nos Propositions ont été nourries par nos échanges avec nos Frères du Mali notamment avec le Ministre Ibrahim Ikassa Maiga , qui nous fait l’honneur de répondre aux questions de compréhension que nous n’avons de cesse de lui poser.
j’ai également une Pensée pour le Pr Farmo Moumouni , dont la dernière publication est une mine d’arguments et d’idées pour réussir une démarche ” d’endognisation de la constitution ” suivant l’heureuse formule de Dr Boukary Sambe de Timbuctu Institut. Le Pr Farmo pose bien la problématique : ” donner un visage africain à la démocratie ” ?

Il serait hautement bénéfique pour densifier l’esprit de Fraternité, de retrouvailles fraternelles entre NIGERIENS TOUT COURT, qui devrait caractériser le Dialogue National, que les Prisonniers politiques soient libérés par une Ordonnance exceptionnelle inspirée et défendue par le CNSP.
Les Assises en feraient sûrement une Recommandation, mais cela manquerait d’attrait politique si la libération n’ intervenait pas avant le DNI-2R.
Un cas emblématique d’injustice politique est par exemple la d’échéance de la nationalité de Baba Alpha , et son expulsion hors du Niger. Cette injuste doit être rapidement réparée.

1. Du FORMAT du Dialogue National

À la différence du Mali, où l’Acteur majeur civil le M5-RFP, disposait d’une stratégie de gestion de la Transition, avec un Comité dit de Stratégie, la Transition au Niger ne dispose pas d’une telle structure de stratégie. Les Idees et Contributions stratégiques sont éparses.
Donc nous sommes invités à produire de l’intelligence stratégique multiforme, à fédérer les énergies des Forces vives libérées.
Si au Mali le Dialogue a disposé de plus de temps pour se dérouler de la base ( les Communes, en passant par les Régions) au plan National avec les synthèses d’étapes, dans le contexte de notre pays, où le temps et les contraintes d’organisation nous imposent d’innover, de trouver une démarche efficiente de choix des participants, la plus inclusive possible, avec surtout une capacité réelle de production d’idées pertinentes.
C’est le lieu de rappeler que tous les citoyens , mêmes certains encore sur les Baricades. Il faut pouvoir trouver une formule de regroupement des Comités de soutien au CNSP.
L’initiative du Ministère de l’Intérieur d’inviter ces très nombreux Comités de Sauvegarde de la Patrie, à se fédérer améliorerait leur visibilité et leur meilleure prise en charge dans les Assises.
Il faut également veiller à la participation de Représentants de la Société Civile historique , celle des Tchangari , Nouhou Arzika et leurs Camarades.
Aussi il faut pouvoir obtenir un dosage qui ferait profiter de l’expérience des Partis politiques véritablement représentatifs, de celle de Leaders politiques indépendants de bonne réputation sociale .
C’est pourquoi, il faut questionner la démarche des Gouveneurs nouvellement nommés . Ils ne connaissent pas les Acteurs socio politiques de leurs Entités territoriales . Cela peut conduire à faire participer des Personnes pas nécessairement les plus contributives ou aptes pour les Débats lors du Dialogue .

Une fois la question de la représentativité des Participnts réglée , il y a celle tout aussi essentielle de la structuration des Rencontres .

Au Mali, 13 Groupes Thématiques de dialogue avaient été retenus, allant de la Sécurité -défense, en passant par la gouvernance politique et économique, Développement rural, la Santé, l’Environnement, la construction Citoyenne, les Accords de Paix. etc.
Les Assises au Mali ont ete pilotées par un Pannel dit des Hautes Personnalités ( PHP ).
Ces Persones Ressources avaient été nommées par Décret . Elles étaient au nombre de 29 , avec Comme Président le Ministre Moulaye Zeini, Homme politique au long parcours, reconnu pour sa sagesse..
c’est le Pannel qui avait proposé les Présidents des Groupes Thématiques. En relation avec les participants, des Rapporteurs ont été désignés.

Dans le contexte du Niger, le Ministre Ikassa Maiga, nous a suggéré d’examiner par exemple l’option d’un Modèle Mixte.
De ce point de vue des Présidents de Groupes thématiques pourraient être pris au niveau des Force vives .
Au regard du temps imparti, notre pays pourrait également se focaliser sur un maximum de 6 à 8 thématiques. Étant entendu que les autres questions seront traitées ultérieurement au niveau l’institution parlementaire de la Transition le CNT.
Nous suggérons la prise en compte des trois ( 3 ) Thématiques que nous avions identifiées , au nombre des Thématiques du Dialogue.
Celle sur la Construction Citoyenne nous paraît très importante . Elle devrait permettre de répondre àux préoccupations de l’Axe 4 du Message du Président Tchiani, portant sur les valeurs devant guider la Transition ( lutte 2 contre les contre valeurs sociales, la réhabilitation de la Chefferie , de la Famille, la culture du Patriotisme etc. ).
Il faut dans la démarche envisager comment intégrer les Militaires ?
Par exemple comme les seconds Rapporteurs dans les Groupes Thématiques de discussion.
Concernant la Présidence du DNI-2R et le Bureau de Séance des Plénières, peut-être en faire l’objet d’une désignation discrétionnaire du Premier Ministre.
Une Règle d’or observée, c’est que nous devrions nous faire confiance .
La phase historique dans laquelle se trouve notre pays , nous le commande. Nous sommes des NIGERIENS TOUT COURT, engagés pour une seule Cause : LA SAUVEGARDE DE NOTRE PATRIE LE NIGER.
Nous pouvons egalement mettre à contribution les Hommes de culture nigériens ou africains pour des Conférences introductives dans les différents Groupes thématiques.

2. Des Principes fondamentaux devant régir la Transition

Nous avons aboutit aux principes suivants.

1.la défense de la Patrie notre priorité ,

2. Respect de la souveraineté de notre pays,

3. La défense des intérêts du peuple
nigérien en toute circonstance ,

4. Solidarité et partage de prospérité économiques avec nos Amis sincères.

Nous aurions pu adjoindre une liste de Personnes Ressources de qualité qui pourraient constituer le Pannel de Hautes Personnalités, ou des Présidents et autres Modérateurs, mais nous pourrions en oublier.
Au besoin nous sommes disposé à soumettre notre suggestion.

La Réussite de ces Assises est déterminante pour le succès de la Transition , dont la finalité est de proposer un NOUVEAU CONTRAT SOCIAL POUR UN MEILLEUR VIVRE ENSEMBLE .
LA FINALITÉ DES FINALITÉS DE LA TRANSITION ETANT L’ADOPTION D’UNE NOUVELLE CONSTITUTION “ENDOGENISÉE ” .

Par Elhadj MAIGA Alzouma (Nigerien Tout Court Africain Engagé)

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article