spot_img
La lettre de TamTamLa société civile appelle les citoyens à plus de résilience pour faire...

La société civile appelle les citoyens à plus de résilience pour faire face aux sanctions de la CEDEAO

La société civile a organisé, ce dimanche 20 août 2023 à la place de la concertation de Niamey, un géant meeting de soutien au Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) et d’appel à l’endroit de la population à plus de résilience face aux sanctions imposées au Niger par la CEDEAO.

Cette rencontre fait suite à l’appel de la société civile à l’endroit de toute la population de Niamey afin d’apporter son soutien au Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie CNSP ayant pris le pouvoir le 26 juillet dernier, renversant ainsi les autorités de la 7ème République.
En prenant la parole à cette occasion, l’acteur de la société civile nigérienne, Halidou Mounkaila a tenu à remercier la population de la région de Niamey ayant répondu à cette grande mobilisation ‘’ce jour 20 août à l’appel des organisations de la société civile nigérienne, preuve de votre détermination à sauvegarder la patrie”.

Pour Halidou Mounkaila, le Niger fait face à plusieurs défis dont le premier est aujourd’hui l’insécurité à laquelle il fait face depuis plusieurs années.

Ainsi, a t-il fait savoir, ‘’le CNSP est en effet cet organe politique qui manquait depuis au peuple nigérien dans sa lutte pour son indépendance réelle ainsi que pour sa souveraineté’’.

A cet effet, ‘’votre présence massive à cette manifestation incarne la symbiose entre notre peuple et le CNSP’’ a t-il souligné.

Le Secrétaire Général du comité Directeur de l’Union des scolaires nigériens (USN, M. Amadou Hamani Moctar s’est, quant à lui, réjoui de la présence massive des ”citoyens ainsi que la société civile nigérienne’’ avant d’indiquer que le comité directeur ‘’est présent à ce jour pour vous accompagner dans votre combat permanent, votre lutte citoyenne qui est un combat honorable et noble”.
Par ailleurs, a t-il poursuivi, ” nous sommes venus pour apporter notre soutien indéfectible pour ce peuple qui s’engage jour au nuit pour son indépendance et sa souveraineté, tout en vous rassurant que les scolaires sont avec vous dans ce combat de délibération’’.

L’acteur de la société civile Maikoul Zodi, pour sa part, a indiqué que ‘’notre pays est dans une situation critique parce que depuis les événement de 26 juillet, les chefs d’États de la CEDEAO ont décidé d’imposer des sanctions inhumaines contre le Niger et en dehors de ces sanctions, il ont décidé d’agresser notre pays’’.

En effet, ‘’vous avez écouté le discours du président du CNSP, il est donc clair que la guerre est déclarée contre le peuple nigérien et ses forces de défense’’a t-il déploré.

Il a, cependant, tenu à appeler les citoyens à se mobiliser contre cette agression car, comme l’a t’il souligné, ‘’les jours à venir peuvent être plus difficiles, avec même la coupure d’Internet, et nous devons être résilients et développer des stratégies de mobilisation sans internet, sans réseaux sociaux parce que ils sont capables de nous en priver’’.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

La société civile a organisé, ce dimanche 20 août 2023 à la place de la concertation de Niamey, un géant meeting de soutien au Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) et d’appel à l’endroit de la population à plus de résilience face aux sanctions imposées au Niger par la CEDEAO.

Cette rencontre fait suite à l’appel de la société civile à l’endroit de toute la population de Niamey afin d’apporter son soutien au Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie CNSP ayant pris le pouvoir le 26 juillet dernier, renversant ainsi les autorités de la 7ème République.
En prenant la parole à cette occasion, l’acteur de la société civile nigérienne, Halidou Mounkaila a tenu à remercier la population de la région de Niamey ayant répondu à cette grande mobilisation ‘’ce jour 20 août à l’appel des organisations de la société civile nigérienne, preuve de votre détermination à sauvegarder la patrie”.

Pour Halidou Mounkaila, le Niger fait face à plusieurs défis dont le premier est aujourd’hui l’insécurité à laquelle il fait face depuis plusieurs années.

Ainsi, a t-il fait savoir, ‘’le CNSP est en effet cet organe politique qui manquait depuis au peuple nigérien dans sa lutte pour son indépendance réelle ainsi que pour sa souveraineté’’.

A cet effet, ‘’votre présence massive à cette manifestation incarne la symbiose entre notre peuple et le CNSP’’ a t-il souligné.

Le Secrétaire Général du comité Directeur de l’Union des scolaires nigériens (USN, M. Amadou Hamani Moctar s’est, quant à lui, réjoui de la présence massive des ”citoyens ainsi que la société civile nigérienne’’ avant d’indiquer que le comité directeur ‘’est présent à ce jour pour vous accompagner dans votre combat permanent, votre lutte citoyenne qui est un combat honorable et noble”.
Par ailleurs, a t-il poursuivi, ” nous sommes venus pour apporter notre soutien indéfectible pour ce peuple qui s’engage jour au nuit pour son indépendance et sa souveraineté, tout en vous rassurant que les scolaires sont avec vous dans ce combat de délibération’’.

L’acteur de la société civile Maikoul Zodi, pour sa part, a indiqué que ‘’notre pays est dans une situation critique parce que depuis les événement de 26 juillet, les chefs d’États de la CEDEAO ont décidé d’imposer des sanctions inhumaines contre le Niger et en dehors de ces sanctions, il ont décidé d’agresser notre pays’’.

En effet, ‘’vous avez écouté le discours du président du CNSP, il est donc clair que la guerre est déclarée contre le peuple nigérien et ses forces de défense’’a t-il déploré.

Il a, cependant, tenu à appeler les citoyens à se mobiliser contre cette agression car, comme l’a t’il souligné, ‘’les jours à venir peuvent être plus difficiles, avec même la coupure d’Internet, et nous devons être résilients et développer des stratégies de mobilisation sans internet, sans réseaux sociaux parce que ils sont capables de nous en priver’’.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article