spot_img
La lettre de TamTamOuverture à Niamey de la 2ème session ordinaire du comité de pilotage...

Ouverture à Niamey de la 2ème session ordinaire du comité de pilotage du PIDUREM ‘’GALLEY MA ZAADA‘’

Les travaux de la 2ème session ordinaire du comité de pilotage du Projet Intégré de Développement Urbain et de Résilience Multisectorielle (PIDUREM-Galley Ma Zaada), se sont ouverts ce mardi 11 juillet 2023 dans la salle de banquet de la Primature, sous la Présidence du Directeur de cabinet du Premier Ministre, Président dudit comité M. Laouali Chaibou.

Cette deuxième session qui se tient 8 mois après le démarrage effectif des activités du projet et 7 mois après la première session, appréciera l’état d’avancement du Programme de Travail et Budget Annuel (PTBA 2022-2023) et examinera les propositions de révision et de recentrage de certaines activités afin d’améliorer la performance  dans la mise en œuvre du projet.
Le montant prévisionnel du PTBA soumis à l’appréciation des membres du comité est estimé à 9.814.482.944 F CFA, dont 5.988.498.400 F CFA consacré aux investissements pour la maitrise des inondations et l’amélioration de l’accès des populations aux services de base soit 61%, environ 2 milliards pour l’             amélioration de la gestion Urbaine soit 18,44 % et 2.015.948.544 F CFA pour l’appui à la gestion et au suivi du projet, soit 20,5%.
Pour rappel, le projet PIDUREM a pour objectif de développement, « d’accroître la résilience aux inondations et améliorer la gestion urbaine et l’accès aux services de base dans les municipalités cibles », et est financé par l’Association Internationale pour le Développement (IDA) à hauteur de 140 milliards de FCFA. A ce financement note-t-on s’ajoute une contrepartie nationale d’un milliard de FCFA pour prendre en charge les couts liés à la réinstallation des populations qui seront impactés par les investissements physique.
Le Président du Comité Laouali Chaibou a tenu à remercier les membres du comité pour l’intérêt que leurs structures attachent à la mise en œuvre du PIDUREM.
Il a aussi attiré l’intention des membres que le Président de la République attache un intérêt particulier à l’atteinte des objectifs de ce projet. « J’en appelle ainsi au sens de responsabilités des différents acteurs de concrétiser les directives du Gouvernement pour une mise en œuvre efficiente des projets dont la finalité est l’amélioration des conditions de vie des populations rurales et urbaines dans leur ensemble », a ajouté le Directeur de Cabinet du Premier Ministre président du Comité.
Il a enfin exprimé la gratitude et la reconnaissance du Gouvernement du Niger à l’endroit de la Banque Mondiale pour sa constante coopération et son accompagnement au Niger pour la recherche du bien-être des populations nigériennes.
Le coordonnateur du Projet, M. Mamane Yabilan a pour sa part salué la présence des tous les acteurs concernés à cette 2ème session, avant de faire un bref exposé sur les activités du PIDUREM dès son démarrage à nos jours.
Cette session s’est déroulée en présence des secrétaires généraux adjoints des Gouvernorats, des membres du comité, des points focaux des institutions et ministères concernés, des maires ainsi que les responsables d’unités du PIDUREM.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Les travaux de la 2ème session ordinaire du comité de pilotage du Projet Intégré de Développement Urbain et de Résilience Multisectorielle (PIDUREM-Galley Ma Zaada), se sont ouverts ce mardi 11 juillet 2023 dans la salle de banquet de la Primature, sous la Présidence du Directeur de cabinet du Premier Ministre, Président dudit comité M. Laouali Chaibou.

Cette deuxième session qui se tient 8 mois après le démarrage effectif des activités du projet et 7 mois après la première session, appréciera l’état d’avancement du Programme de Travail et Budget Annuel (PTBA 2022-2023) et examinera les propositions de révision et de recentrage de certaines activités afin d’améliorer la performance  dans la mise en œuvre du projet.
Le montant prévisionnel du PTBA soumis à l’appréciation des membres du comité est estimé à 9.814.482.944 F CFA, dont 5.988.498.400 F CFA consacré aux investissements pour la maitrise des inondations et l’amélioration de l’accès des populations aux services de base soit 61%, environ 2 milliards pour l’             amélioration de la gestion Urbaine soit 18,44 % et 2.015.948.544 F CFA pour l’appui à la gestion et au suivi du projet, soit 20,5%.
Pour rappel, le projet PIDUREM a pour objectif de développement, « d’accroître la résilience aux inondations et améliorer la gestion urbaine et l’accès aux services de base dans les municipalités cibles », et est financé par l’Association Internationale pour le Développement (IDA) à hauteur de 140 milliards de FCFA. A ce financement note-t-on s’ajoute une contrepartie nationale d’un milliard de FCFA pour prendre en charge les couts liés à la réinstallation des populations qui seront impactés par les investissements physique.
Le Président du Comité Laouali Chaibou a tenu à remercier les membres du comité pour l’intérêt que leurs structures attachent à la mise en œuvre du PIDUREM.
Il a aussi attiré l’intention des membres que le Président de la République attache un intérêt particulier à l’atteinte des objectifs de ce projet. « J’en appelle ainsi au sens de responsabilités des différents acteurs de concrétiser les directives du Gouvernement pour une mise en œuvre efficiente des projets dont la finalité est l’amélioration des conditions de vie des populations rurales et urbaines dans leur ensemble », a ajouté le Directeur de Cabinet du Premier Ministre président du Comité.
Il a enfin exprimé la gratitude et la reconnaissance du Gouvernement du Niger à l’endroit de la Banque Mondiale pour sa constante coopération et son accompagnement au Niger pour la recherche du bien-être des populations nigériennes.
Le coordonnateur du Projet, M. Mamane Yabilan a pour sa part salué la présence des tous les acteurs concernés à cette 2ème session, avant de faire un bref exposé sur les activités du PIDUREM dès son démarrage à nos jours.
Cette session s’est déroulée en présence des secrétaires généraux adjoints des Gouvernorats, des membres du comité, des points focaux des institutions et ministères concernés, des maires ainsi que les responsables d’unités du PIDUREM.

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Latest article

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article