- Advertisement -Newspaper WordPress Theme
DiplomatieSEMINAIRE D’INFORMATION ET DE FORMATION SUR LA VISION 2050 DE LA CEDEAO...

SEMINAIRE D’INFORMATION ET DE FORMATION SUR LA VISION 2050 DE LA CEDEAO Niamey, du 7 au 8 mars 2023

Le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Youssouf Mohamed Elmouctar, a présidé ce matin, 7 mars 2023, à l’auditorium Sani Bako dudit Ministère, la cérémonie officielle d’ouverture du séminaire d’information et de formation sur la Vision 2050 de la CEDEAO, en présence du Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, du Représentant Résident de la CEDEAO au Niger, M. N’Dri Guillaume Gnamien et de plusieurs cadres de la fonction publique.

Organisé du 7 au 8 mars 2023 par la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération dans le cadre de sa mission de promotion des activités de la CEDEAO au Niger, le séminaire d’information et de formation sur la vision 2050 de la CEDEAO vise à informer et sensibiliser les cadres du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, les cadres ou points focaux de la CEDEAO au sein des Ministères sectoriels et les partenaires techniques et financiers de la Cellule Nationale CEDEAO sur les objectifs, les piliers et la feuille de route de la vision 2050.

Cette vision 2050, assortie du slogan ‘’La CEDEAO des peuples : paix et prospérité pour tous’’, constitue une feuille de route stratégique pour relever les défis multidimensionnels liés au développement durables des Etats membres et à l’approfondissement de l’intégration Ouest africaine.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souhaité la bienvenue aux participants avant de rappeler que cette activité est le deuxième du genre sur la même thématique qu’organise la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération avec l’appui de ses partenaires dont la Représentation Résidente de la CEDEAO et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

M. Youssouf Mohamed Elmouctar a ensuite décliné les 5 piliers de la vision 2050 de la CEDEAO notamment la Paix, la sécurité et la stabilité ; la Gouvernance et l’Etat de droit ; l’Intégration économique et l’inter-connectivité ; la Transformation et le développement inclusif et durable ainsi que l’Inclusion sociale.

Il a également souligné que la nouvelle Vision de la CEDEAO, à travers ses grands axes, se recoupent  avec la Déclaration de Politique Générale de Son Excellence Monsieur Ouhoumoudou Mahamadou, Premier Ministre, Chef du Gouvernement et le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026.
En effet, la Vision 2050 se recoupe avec les priorités stratégiques du gouvernement sur l’exploitation des potentialités économiques, la quiétude sociale, la bonne gouvernance et la consolidation de l’Etat de droit, conformément à la vision et choix politique de S.E.M. Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat, a-t-il poursuivi.

En prenant la parole, le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, a rappelé que la vision 2050 de la CEDEAO a été  adoptée par la 60ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et vise à combler les insuffisances de l’intégration et à impulser une orientation pour les trente (30) prochaines années.

Il a également souligné que ce nouvel agenda de la CEDEAO, à l’inverse du précédent, implique une réelle prise en compte des aspirations et des ambitions des populations en ce sens qu’il a fait l’objet d’une consultation nationale dans chaque Etat membre de la CEDEAO, impliquant ainsi toutes les couches sociales concernées.

Le Représentant résident de la CEDEAO, M. N’Dri Guillaume Gnamien, a quant à lui réitéré son ferme engagement à œuvrer avec la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération pour le renforcement de la présence du Niger dans le processus d’intégration régionale régional de l’Afrique de l’Ouest afin de faire profiter le Niger des Programmes et Projets de la CEDEAO.

Il s’est ensuite félicité de la présence de plusieurs femmes à ce séminaire qui, selon lui, fait partie des chantiers de la Commission pour vulgariser la vision 2050 afin que les populations se l’approprient en vue d’une mise en œuvre effective et efficace.

 

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

Le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Youssouf Mohamed Elmouctar, a présidé ce matin, 7 mars 2023, à l’auditorium Sani Bako dudit Ministère, la cérémonie officielle d’ouverture du séminaire d’information et de formation sur la Vision 2050 de la CEDEAO, en présence du Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, du Représentant Résident de la CEDEAO au Niger, M. N’Dri Guillaume Gnamien et de plusieurs cadres de la fonction publique.

Organisé du 7 au 8 mars 2023 par la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération dans le cadre de sa mission de promotion des activités de la CEDEAO au Niger, le séminaire d’information et de formation sur la vision 2050 de la CEDEAO vise à informer et sensibiliser les cadres du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, les cadres ou points focaux de la CEDEAO au sein des Ministères sectoriels et les partenaires techniques et financiers de la Cellule Nationale CEDEAO sur les objectifs, les piliers et la feuille de route de la vision 2050.

Cette vision 2050, assortie du slogan ‘’La CEDEAO des peuples : paix et prospérité pour tous’’, constitue une feuille de route stratégique pour relever les défis multidimensionnels liés au développement durables des Etats membres et à l’approfondissement de l’intégration Ouest africaine.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre Délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, a souhaité la bienvenue aux participants avant de rappeler que cette activité est le deuxième du genre sur la même thématique qu’organise la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération avec l’appui de ses partenaires dont la Représentation Résidente de la CEDEAO et la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

M. Youssouf Mohamed Elmouctar a ensuite décliné les 5 piliers de la vision 2050 de la CEDEAO notamment la Paix, la sécurité et la stabilité ; la Gouvernance et l’Etat de droit ; l’Intégration économique et l’inter-connectivité ; la Transformation et le développement inclusif et durable ainsi que l’Inclusion sociale.

Il a également souligné que la nouvelle Vision de la CEDEAO, à travers ses grands axes, se recoupent  avec la Déclaration de Politique Générale de Son Excellence Monsieur Ouhoumoudou Mahamadou, Premier Ministre, Chef du Gouvernement et le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026.
En effet, la Vision 2050 se recoupe avec les priorités stratégiques du gouvernement sur l’exploitation des potentialités économiques, la quiétude sociale, la bonne gouvernance et la consolidation de l’Etat de droit, conformément à la vision et choix politique de S.E.M. Mohamed Bazoum, Président de la République, Chef de l’Etat, a-t-il poursuivi.

En prenant la parole, le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Ado Elhadji Abou, a rappelé que la vision 2050 de la CEDEAO a été  adoptée par la 60ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et vise à combler les insuffisances de l’intégration et à impulser une orientation pour les trente (30) prochaines années.

Il a également souligné que ce nouvel agenda de la CEDEAO, à l’inverse du précédent, implique une réelle prise en compte des aspirations et des ambitions des populations en ce sens qu’il a fait l’objet d’une consultation nationale dans chaque Etat membre de la CEDEAO, impliquant ainsi toutes les couches sociales concernées.

Le Représentant résident de la CEDEAO, M. N’Dri Guillaume Gnamien, a quant à lui réitéré son ferme engagement à œuvrer avec la Cellule Nationale CEDEAO du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération pour le renforcement de la présence du Niger dans le processus d’intégration régionale régional de l’Afrique de l’Ouest afin de faire profiter le Niger des Programmes et Projets de la CEDEAO.

Il s’est ensuite félicité de la présence de plusieurs femmes à ce séminaire qui, selon lui, fait partie des chantiers de la Commission pour vulgariser la vision 2050 afin que les populations se l’approprient en vue d’une mise en œuvre effective et efficace.

 

- Advertisement -Newspaper WordPress Theme

More article